7e rencontre : Ignace Bourget (1799-1885)

Date : 1er avril 2020 à 19 h (ANNULÉE)

Invitée : Lucia Ferretti, historienne

Animateur : Éric Bédard, historien

Lieu : Auditorium de la Grande Bibliothèque

Titre de la rencontre : Ignace Bourget (1799-1885)

Résumé de la rencontre : Né à Lauzon, 11e des 13 enfants d’une famille de cultivateurs, Ignace Bourget est ordonné prêtre à Montréal en 1822, et travaille comme secrétaire puis coadjuteur de Mgr Jean-Jacques Lartigue, auprès de qui il apprend son futur métier.

En 1840, il est nommé évêque de Montréal. La période de son épiscopat est celle où, après les convulsions politiques de l’époque des Rébellions, le Canada de l’Union et des premières années de la Confédération se bâtit en nation anglophone et protestante. C’est aussi celle des débuts de la révolution industrielle, qui va bouleverser en profondeur les destins individuels et les cadres sociaux. Dans ce contexte, Mgr Bourget réussit à faire de l’Église une institution attirante pour une partie significative de la jeunesse, capable de créer autour d’elle de nouvelles solidarités communautaires, et en mesure de donner signification et orientation aux épreuves personnelles comme au destin national ; une Église qui se met à organiser le territoire, la société et la nation. Ce faisant, Mgr Bourget heurte bien des pouvoirs, il doit composer même avec le Saint-Siège, et, en 1876, il est contraint de démissionner. Mais l’Église et la nation continueront pendant plusieurs décennies à vivre de l’élan qu’il leur a donné.


Aperçu de la rencontre :

Notes biographiques : Lucia Ferretti est historienne, spécialiste de l’histoire socioreligieuse du Québec. Elle est professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Ses premières recherches ont porté sur le rôle de la paroisse catholique, entre 1850 et 1930, dans l’adaptation à la ville industrielle des ruraux canadiens-français qui venaient s’installer à Montréal (Entre voisins, Boréal, 1992). Elle a aussi travaillé sur la présence des congrégations religieuses féminines dans la protection sociale avant l’avènement de l’État providence (« C’est à moi que vous l’avez fait », Septentrion, 2002 ; « Dans Charlevoix, tout se berce », Septentrion, 2014). Ses travaux ont été salués par plusieurs prix, dont le Prix Gérard-Parizeau 2011 (Du devoir de charité au droit à l’aide publique : la naissance de l’État providence au Québec). Elle a aussi publié une Brève histoire de l’Église catholique au Québec (Boréal, 1999). Elle a collaboré à plusieurs expositions, parmi lesquelles Le fabuleux destin des tableaux des abbés Desjardins, présentée en 2017 au Musée national des Beaux-Arts du Québec. Son dernier ouvrage s’intitule L’Action nationale. Le long combat pour le Québec (Del Busso, 2019).

Nous joindre :

261, avenue Bloomfield
Outremont (Québec) H2V 3R6
Téléphone : 514 271-4759
Courriel : Cliquez ici

Nous suivre :

Actualité de l'histoire

L'histoire du Québec dans les wikimédias

Ressources éducatives libres

Figures marquantes de notre histoire

Rendez-vous d'histoire de Québec

Dix journées qui ont fait le Québec

Le métro, véhicule de notre histoire