Acadie (Édouard Richard)

JPEGTitre : Acadie. Reconstitution d’un chapitre perdu de l’histoire d’Amérique

Auteur : Édouard Richard (1844-1904) et Henri D’Arles (1870-1930) à titre d’éditeur

Éditions : Acadia. Missing Links of a Lost Chapter in American history, New York et Montréal, Home Book Company et John Lovell & Son, 1895, deux tomes ; Québec, Typ. J.-A. K.-Laflamme, 1916-1921, trois tomes.

Description : L’auteur de cette histoire de l’Acadie en trois tomes, Édouard Richard, fait d’abord publier une traduction anglaise de son œuvre sous le titre Acadia. Missing Links of a Lost Chapter in American History [1]. Cette édition paraît à New York et à Montréal en 1895. Richard décède neuf ans plus tard, en 1904, à l’âge de 60 ans. C’est son cousin germain Henri d’Arles qui publia, entre 1916 et 1921, une édition corrigée et annotée de l’œuvre de Richard à partir du manuscrit original de langue française. Cette édition comprend trois tomes : « 1 - Depuis les origines jusqu’à la paix d’Aix-la-Chapelle », « 2 - Depuis la paix d’Aix-la-Chapelle jusqu’à la Déportation » et « 3 - La Déportation et au-delà ».

Références : P. D. Clarke, DBC, vol. 13, 1994.

En ligne : banq.qc.ca et archive.org

Notes

[1] Ce titre renvoi explicitement à l’ouvrage Acadia. A Lost Chapter in American History (1884) de l’américain Philip Henry Smith.

« Chaque génération, depuis 1760, a dû mériter de rester française. Celle d’aujourd’hui ni celle de demain ne le resteront à un moindre prix. »
Lionel Groulx, 1952.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0