Accueil du site >Actualité >Cri d’alarme des sociétés d’histoire régionales

Cri d’alarme des sociétés d’histoire régionales

mardi 9 août 2011

Dans une lettre intitulée « Qui sauvera les sociétés d’histoire régionales ? », publiée le 8 août 2011 dans le quotidien Le Devoir, M. Christian Harvey, docteur en ethnologie historique et président de la Société d’histoire de Charlevoix, lance un véritable cri d’alarme au sujet de l’absence quasi totale de soutien public aux sociétés régionales d’histoire et du tragique manque de relève qui menace l’existence même de ces sociétés.

La Fondation Lionel-Groulx et la Coalition pour l’histoire vous invitent à prendre connaissance de ce texte.

Partager cet articlePartager cet article URL doc
« Nulle nation, si petite soit-elle, n’a l’obligation, encore moins le devoir d’accepter le génocide par complaisance pour un plus puissant. Le droit des petites nations à la vie n’est inférieur en rien au droit des grandes nations. »
Lionel Groulx, 1964.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0