Accueil du site >Actualité >La Coalition pour l’histoire salue la création de chaires de recherche en (...)

La Coalition pour l’histoire salue la création de chaires de recherche en histoire dans les universités

lundi 3 mars 2014

JPEGLa Coalition pour l’histoire salue la création de trois chaires de recherche en histoire dans les universités québécoises que viennent d’annoncer M. Pierre Duchesne, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, et Mme Marie Malavoy, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

« La création de ces chaires contribuera à relancer dans le réseau universitaire la recherche sur des aspects négligés de notre histoire, en particulier la question de l’identité nationale » a déclaré Robert Comeau, porte-parole de la Coalition.

Avec l’instauration d’un nouveau programme d’histoire en secondaire 3 et 4, la mise en place d’un cours sur l’histoire du Québec contemporain pour tous les étudiants du réseau collégial et cette création de chaires universitaires en histoire, le gouvernement du Québec répond à trois des objectifs majeurs poursuivis par la Coalition pour l’histoire depuis 2009 et réalise en bonne partie son engagement de revaloriser l’histoire du Québec à tous les ordres d’enseignement.

Rappelons que la Coalition pour l’histoire regroupe notamment l’Association des professeures et professeurs d’histoire des collèges du Québec, la Fédération des sociétés d’histoire du Québec, la Fondation du Prêt d’Honneur, la Fondation Lionel-Groulx, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois, la Société du patrimoine politique du Québec, la Société des professeurs d’histoire du Québec, la Société historique de Montréal, la Société historique de Québec, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Pour lire le communiqué ministériel, suivre le lien :

- www.fil-information.gouv.qc.ca/Pages/Article.aspx ?aiguillage=ajd&type=1&idMenuItem=1&lang=fr ?pgs&idArticle=2203028552

Pour connaître les détails sur la mise en œuvre de ces chaires, suivre le lien :

- www.fqrsc.gouv.qc.ca

Partager cet articlePartager cet article URL doc
« Un peuple ne se sépare pas de son passé, pas plus qu’un fleuve ne se sépare de sa source, la sève d’un arbre, de son terroir. »
Lionel Groulx, 29 juin 1937.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0