Accueil du site >Actualité >La Fondation Lionel-Groulx demande une commission parlementaire sur (...)

La Fondation Lionel-Groulx demande une commission parlementaire sur l’enseignement de l’histoire

mardi 15 novembre 2011

Fondation Lionel-Groulx {PNG}Dans une lettre envoyée le 14 novembre à M. Pierre Marsan, président de la Commission de la culture et de l’éducation de l’Assemblée nationale du Québec, la Fondation Lionel-Groulx a donné son appui à la demande du Parti québécois afin que cette commission se penche sans tarder sur l’état de l’enseignement de l’histoire, notamment de l’histoire du Québec, dans le réseau scolaire québécois.

Rappelant les conclusions pour le moins préoccupantes des études qu’elle a rendu publiques au cours des derniers mois de concert avec la Coalition pour l’histoire, la Fondation a insisté sur le caractère non partisan d’une telle démarche et offert sa collaboration à la Commission de la culture et de l’éducation dans ce dossier.

Pour prendre connaissance de la lettre :

PDF - 249.3 ko
Lettre à M. Pierre Marsan, 14 novembre 2011
Partager cet articlePartager cet article URL doc
« Un peuple ne se sépare pas de son passé, pas plus qu’un fleuve ne se sépare de sa source, la sève d’un arbre, de son terroir. »
Lionel Groulx, 29 juin 1937.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0