La colonisation de la Nouvelle-France (Émile Salone)

JPEGTitre : La colonisation de la Nouvelle-France. Étude sur les origines de la nation canadienne française

Auteur : Émile Salone (1858-1928)

Éditions : Paris, E. Guilmoto, éditeur, 1905, 467 p. ; Trois-Rivières, Éditions Le Boréal Express, 1970, 505 p.

Description : Émile Salone, ancien élève de l’École des Chartes, professeur d’histoire et de géographie au lycée Condorcet, publie en 1905 sa thèse de doctorat soutenue à la Sorbonne sur La Colonisation de la Nouvelle-France. En 1907 il obtient grâce à cet ouvrage le prix Thérouanne de l’Académie française.

Émile Salone y décrit les étapes de la colonisation française en Nouvelle-France afin de découvrir les origines véritables de la nation canadienne. Il tente de comprendre pourquoi les Français n’ont pas « mieux réussi » en comparaison des colonies anglaises. JPEGMais, malgré toute les erreurs imputées à la France, il conclut en disant qu’elle est parvenu à fonder une nouvelle nation, que « la race canadienne a pris racine ».

Les grandes qualités d’analyse et de recherches de ce livre ont fait dire à l’historien québécois Guy Frégault qu’il s’agissait de « la meilleure synthèse de l’histoire du Canada sous le régime français » (préface de l’édition de 1970).

Références : Eugène Welvert, BEC, vol.67, 1906, p. 296-297.

En ligne : archive.org ; gallica.bnf.fr ; editionsboreal.qc.ca

Nous joindre :

261, avenue Bloomfield
Outremont (Québec) H2V 3R6
Téléphone : 514 271-4759
Courriel : Cliquez ici

Nous suivre :

Actualité de l'histoire

50e de la visite de Charles de Gaulle

Le métro, véhicule de notre histoire

Figures marquantes de notre histoire

Dix journées qui ont fait le Québec