Accueil du site >Actualité >Le Québec, parent pauvre de Wikipédia

Le Québec, parent pauvre de Wikipédia

vendredi 22 janvier 2016

Pierre Graveline, directeur général de la Fondation Lionel-Groulx, signe un texte dans Le Devoir du 22 janvier 2016 à propos de l’histoire du Québec dans l’encyclopédie libre Wikipédia.


Au moment où Wikipédia célèbre son 15e anniversaire, dressons ce triste constat : le Québec est le parent pauvre de la grande encyclopédie universelle, multilingue et sans but lucratif de notre époque.

Rappelons-le : Wikipédia remporte un succès retentissant. Il est l’un des 10 sites les plus visités sur Internet. Alimenté chaque jour par plus de 100 000 contributeurs, fréquenté chaque mois par près de 480 millions de visiteurs, il propose plus de 29 millions d’articles dans plus de 280 langues. Il a donné naissance à d’autres sites, dont Wikisource, une bibliothèque qui contient quelque 180 000 textes libres et gratuits, et Wikimedia Commons, une médiathèque de près de 27 millions de fichiers utilisables gratuitement. La version en langue française de Wikipédia contient plus de 1000 projets thématiques regroupant 1,6 million d’articles, produits par quelque 14 000 contributeurs actifs, consultés chaque mois par un peu plus de 20 millions de visiteurs uniques.

Wikipédia est devenu sans conteste la principale source de référence sur la planète, y compris bien sûr au Québec, où les 12-24 ans passent en moyenne plus de 20 heures par semaine sur Internet et privilégient à 94 % le recours à Internet (donc à Wikipédia) quand ils recherchent des informations, notamment pour leurs travaux scolaires.

Pauvreté lamentable

Quand l’un ou l’autre des 20 millions de francophones qui visitent Wikipédia fait par exemple une recherche sur l’histoire du Québec, que trouve-t-il aujourd’hui ? Il ne trouve ni projet de développement de ce champ de connaissance, ni communauté de wikipédistes qui anime un tel projet, ni même un portail qui sert de vitrine présentant aux visiteurs le meilleur du contenu sur ce thème. Il trouvera au mieux, disparates et lacunaires, environ 5 000 articles qui traitent de ce sujet, dont 80 % sont à peine des ébauches. Une étude de la Fondation Lionel-Groulx réalisée en 2014 afin d’évaluer la qualité des articles traitant de 10 grands événements de notre histoire et des principaux personnages associés à ces événements, étude portant sur plus de 200 articles, confirme la lamentable pauvreté des contenus sur le Québec et son histoire dans Wikipédia.

Résultat de l’absence de préoccupation et de soutien gouvernemental et institutionnel, de l’indifférence du milieu académique et du milieu de l’histoire, du manque de formation et de ressources, cette situation déplorable ne peut plus être ignorée par les personnes qui ont le Québec au cœur et qui ont à cœur la promotion de son histoire.

Un grand défi à relever

Il est inacceptable que le Québec et son histoire demeurent un parent pauvre de la grande encyclopédie en ligne Wikipédia et de ses sites frères, Wikisource et Wikimedia Commons.

Accroître et enrichir les contenus sur le Québec et son histoire dans Wikipédia, rendre disponibles dans Wikisource nos grands textes historiques et littéraires qui sont du domaine public, diffuser dans Wikimedia Commons des contenus visuels qui expriment la créativité de nos artistes, voilà le grand défi que nous devons aujourd’hui relever si nous voulons exister et être reconnus dans le monde. La nation québécoise peut-elle se permettre de manquer le bateau de la plus grande entreprise de partage et de diffusion des connaissances de l’histoire de l’humanité ?

Partager cet articlePartager cet article URL doc
« Nulle nation, si petite soit-elle, n’a l’obligation, encore moins le devoir d’accepter le génocide par complaisance pour un plus puissant. Le droit des petites nations à la vie n’est inférieur en rien au droit des grandes nations. »
Lionel Groulx, 1964.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0