Accueil du site >Actualité >Le rapport annuel 2014 disponible en ligne

Le rapport annuel 2014 disponible en ligne

mardi 19 mai 2015

« Le rythme des activités de l’année 2014 s’est inscrit dans l’accélération qu’a provoquée la grande réorganisation de 2010. Guidé par l’expérience d’un premier plan triennal, le conseil d’administration, dans le respect de la mission de la Fondation, adopta un nouveau plan, celui de 2014-2015-2016. Un plan ambitieux et motivant rappelant la raison d’être de la Fondation et précisant les objectifs qu’elle poursuit. Je remercie les membres du conseil d’administration qui y ont travaillé consciencieusement en faisant profiter la Fondation de leurs connaissances et expériences. » Tel est le bilan que dresse le président du conseil d’administration de la Fondation Lionel-Groulx, M. Claude Béland, dans le rapport annuel 2014 de la Fondation.

Ce rapport annuel, qui contient également le rapport du directeur général, M. Pierre Graveline, et le rapport financier de la dernière année, est maintenant disponible en ligne sur notre portail en suivant le lien :

- Rapport annuel 2014

Le rapport sera acheminé par la poste dans les jours qui viennent aux membres et aux partenaires de la Fondation.

Partager cet articlePartager cet article URL doc
« Maître chez soi ! Grand mot qu’on ose enfin prononcer. Encore faut-il bien se rendre compte de ce qu’il sous-entend. [...] Ce serait, si je ne me trompe, être maître de sa politique, j’entends de son gouvernement, de son parlement, de sa législation, de ses relations avec l’étranger, ne pas subir, en ce domaine, de tutelle indue ; cela veut dire encore, être maître, dans la mesure du possible, à l’heure contemporaine, de sa vie économique et sociale, exploiter pour soi et non pour les autres, ses ressources naturelles, toutes ses ressources naturelles, posséder les moyens de financer son administration, ses institutions d’enseignement, de bien-être social ; ces moyens, ne pas être obligé d’aller les mendier chez qui que ce soit. Cela veut dire aussi, pour une nation trop longtemps colonisée, un ressourcement aux fontaines vives de sa culture... »
Lionel Groulx, 7 juin 1964.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0