Synthèses en histoire de l’Acadie et des Acadiens

La Fondation Lionel-Groulx vous invite à découvrir une sélection d’ouvrages synthétiques parus aux XXe et XXIe siècles en histoire de l’Acadie et des Acadiens.

Les ouvrages choisis sont de deux types : des synthèses générales sur l’Acadie et les Acadiens et des synthèses thématiques permettant d’approfondir certains aspects de la culture et de la société acadienne.

(Ne figurent pas dans la liste : les manuels scolaires et les anthologies.)


[ Synthèses complètes < > Synthèses thématiques ]


Synthèses complètes

Les ouvrages de cette section sont parus aux XXe et XXIesiècles [1] et présentent une synthèse de l’histoire de l’Acadie et des Acadiens qui était complète au moment de la parution.


1916-21

JPEGTitre : Acadie
Auteur : Édouard Richard (1844-1904) et Henri D’Arles (1870-1930)
Description : L’auteur de cette histoire de l’Acadie en trois tomes, Édouard Richard, fait d’abord publier une traduction anglaise de son œuvre sous le titre Acadia. Missing Links of a Lost Chapter in American History. Cette édition paraît à New York et à Montréal en 1895. Richard décède neuf ans plus tard, en 1904, à l’âge de 60 ans. C’est son cousin germain Henri d’Arles qui publia, entre 1916 et 1921, une édition corrigée et annotée de l’œuvre de Richard à partir du manuscrit original de langue française. (suite...)
En ligne : banq.qc.ca


JPEG 1922

Titre : La tragédie d’un peuple
Auteur : Émile Lauvrière (1866-1954)
Description : L’angliciste français Emile Lauvrière découvre l’Acadie à travers l’Evangéline de Longfellow. Il se fascine pour le destin du peuple acadien et décide d’en rédiger l’histoire. Son travail est récompensé en 1924 par le prix Gobert de l’Académie française. Emile Lauvrière consacre ensuite le reste de sa vie à l’histoire acadienne. Il fonde, avec le diplomate Robert de Caix de Saint-Aymour, le comité France-Acadie qui se donne pour mission d’aider les jeunes Acadiens souhaitant étudier en France et de promouvoir le français en Acadie. (suite...)
En ligne : nosracines.ca


JPEG 1936

Titre : Le drame acadien
Auteur : Antoine Bernard (1890-1967)
Description : « L’histoire d’Acadie se partage d’elle-même en trois chapitres qui correspondent aux trois parties essentielles d’un drame classique », nous explique l’historien Antoine Bernard dans l’avant-propos de cette synthèse historique paru en 1936. Clerc de Saint-Viateur, professeur à l’Université de Montréal et titulaire de la chaire d’histoire de l’Acadie de cette institution, l’auteur connaît bien sa matière. (suite...)
En ligne : nosracines.ca


JPEG 1955

Titre : Histoire des Acadiens
Auteur : Robert Rumilly (1897-1983)
Description : Les deux tomes de l’Histoire des Acadiens de Robert Rumilly paraissent en 1955, dans le contexte du bicentenaire de la déportation acadienne. Cette volumineuse synthèse qui fait 1038 pages au total couvre la période allant de 1497 à 1954. Malgré des lacunes de forme comme l’absence de bibliographie, de notes et d’un index, l’ouvrage devient une référence incontournable même chez les historiens professionnels. (suite...)
En ligne : (nil.)


JPEG 1965

Titre : Histoire des Acadiens
Auteur : Bona Arsenault (1903-1993)
Description : D’origine acadienne, Bona Arsenault est né en Gaspésie (Québec). Devenu journaliste, il se lance dans une brillante carrière d’homme politique. D’abord président du Parti conservateur du Québec, il est élu député indépendant à la Chambre des communes du Canada et participe au cabinet de Jean Lesage, en tant que député libéral. Son statut lui donne un accès privilégié aux archives canadiennes et québécoises qu’il consulte abondamment. Il se fascine pour le peuple dont il est issu et lui consacre la plus grande partie de son œuvre d’historien. (suite...)
En ligne : editionsfides.com


JPEG 1981

Titre : L’Acadie, des origines à nos jours
Auteur : Michel Roy (1931-)
Description : Né à Pointe-Verte (Nouveau-Brunswick), étudiant en littérature et en histoire à l’Université de Montréal, Michel Roy suit un parcours atypique qui le conduit à travailler comme pêcheur de homards indépendant dans la baie des Chaleurs et à militer dans des syndicats. Auteur d’un essai intitulé L’Acadie perdue, il devient un historien très politisé. (suite...)
En ligne : (nil.)


JPEG 1983

Titre : Les Acadiens
Auteur : Jean-William Lapierre (1921-2007) et Muriel Roy
Description : En 1983, la célèbre collection « Que sais-je ? » des Presses universitaires de France se dotait d’un titre portant sur le peuple acadien. La courte synthèse de 128 pages est le résultat d’une collaboration entre Jean-William Lapierre, professeur de sociologie à l’Université de Nice, et Muriel Roy, directrice du Centre d’études acadiennes de l’Université de Moncton. (suite...)
En ligne : (nil.)


JPEG 1999

Titre : L’Acadie de l’Atlantique
Auteur : Maurice Basque (1960-), Nicole Barrieau (1972-) et Stéphanie Côté
Description : Cette courte synthèse est le fruit d’une collaboration entre la Société nationale de l’Acadie (SNA), le Centre d’études acadiennes (CÉA) de l’Université de Moncton et le Centre international de documentation et d’échanges de la francophonie-Année francophone internationale (CIDEF-AFI). (suite...)
En ligne : com.ulaval.ca


JPEG 2001

Titre : Histoire de l’Acadie
Auteur : Nicolas Landry (1956-) et Nicole Lang (1960-)
Description : Ce livre, qui est aujourd’hui une référence incontournable, est publié en 2001 par deux professeurs d’histoire de l’Université de Moncton, Nicolas Landry et Nicole Lang. Le contexte de la publication est celui de l’approche des célébrations du 400e anniversaire de fondation de l’Acadie (1604-2004). (suite...)
En ligne : septentrion.qc.ca


Synthèses thématiques

Cette section complète la précédente avec des ouvrages qui traitent d’un thème particulier (société, économie, culture, région) de l’histoire de l’Acadie et des Acadiens [2].


1977

JPEGTitre : Héritage d’Acadie / Traditions populaires acadiennes
Auteur : Jean-Claude Dupont (1934-)
Description : L’auteur de Traditions populaires acadiennes, Jean-Claude Dupont, est ethnologue et chercheur au Centre d’études sur la langue, les arts et les traditions populaires des francophones en Amérique du Nord (CÉLAT) de l’Université Laval. Sa synthèse d’ethnographie, dont la première édition paraît en 1977 sous le titre d’Héritage d’Acadie, documente les « traditions spirituelles » des Acadiens. (suite...)
En ligne : nosracines.ca


1978

JPEGTitre : Histoire populaire de l’Acadie
Auteur : Jean-Claude Dupont (1934-)
Description : Dans son livre Héritage d’Acadie publié chez Leméac en 1977, Jean-Claude Dupont avait fait la synthèse des « traditions spirituelles » des Acadiens. Dans Histoire populaire de l’Acadie, synthèse ethnographique publiée un an plus tard chez le même éditeur, c’est cette fois des faits de la civilisation matérielle acadienne dont il est question. (suite...)
En ligne : nosracines.ca


1987

JPEGTitre : Les Acadiens de l’Île
Auteur : Georges Arsenault (1952-)
Description : C’est bien sûr de l’Île-du-Prince-Édouard, autrefois l’Île Saint-Jean, dont il est question dans Les Acadiens de l’Île de l’historien Georges Arsenault. Le livre a pour point de départ six fascicules thématiques sur l’histoire acadienne publiés à partir de 1979 par la Société Saint-Thomas d’Aquin sous la direction de l’auteur. (suite...)
En ligne : (nil.)


JPEG 1993

Titre : L’Acadie des Maritimes
Auteur : Jean Daigle (1941-)
Description : L’Acadie des Maritimes est plus qu’une simple mise à jour d’un précédent ouvrage collectif intitulé Les Acadiens des Maritimes, paru en 1980 et également dirigé par l’historien Jean Daigle. La forme est la même, mais l’ouvrage est plus volumineux (20 études au lieu de 15, 908 pages au lieu de 691) et couvre de nouveaux domaines comme les médias et le sport. (suite...)
En ligne : (nil.)


JPEG 1994

Titre : Les Acadiens du Québec
Auteur : Pierre-Maurice Hébert (1925-)
Description : « Les Acadiens du Québec ont enfin leur historien, et il s’appelle Pierre-Maurice Hébert », nous dit Pierre Trépanier dans la préface de cet ouvrage de synthèse paru en 1994 aux Éditions de l’Écho, à l’occasion du premier Congrès mondial acadien. M. Trépanier, qui est historien, signe également un texte intitulé « Relations canado-acadiennes » dans le cinquième et dernier chapitre de l’ouvrage de son collègue. (suite...)
En ligne : (nil.)


1995

JPEGTitre : Les Acadiens de la Nouvelle-Écosse
Auteur : Sally Ross et Joseph-Alphonse Deveau (1917-2004)
Description : Paru en anglais en 1992, ce livre est la première synthèse complète de l’histoire des Acadiens de la Nouvelle-Écosse. C’est la maison d’édition Nimbus Publishing qui a posé les paramètres principaux de sa rédaction, soit un ouvrage destiné au grand public anglophone offrant un portrait des Acadiens de la Nouvelle-Écosse d’hier à aujourd’hui. Le défi d’écrire ce livre a été relevé par les historiens Sally Ross et Joseph-Alphonse Deveau, tous deux originaires de la Nouvelle-Écosse et spécialisés en études acadiennes. (suite...)
En ligne : (nil.)


1996

JPEGTitre : Économie et société en Acadie, 1850-1950
Auteur : Jacques Paul Couturier (1959-) et Phyllis E. LeBlanc
Description : Cet ouvrage collectif sous la direction de Jacques Paul Couturier et Phyllis E. LeBlanc veut remédier à un problème : il se fait de la recherche de qualité en histoire socio-économique des Acadiens des Maritimes, mais elle est rarement publiée. C’est donc sept études produites par six chercheurs (trois hommes et trois femmes) qui sont réunies dans ce livre préfacé par Delphin A. Muise, professeur émérite au département d’histoire de la Carleton University (Ottawa, ON). (suite...)
En ligne : (nil.)


2014

JPEGTitre : L’Acadie hier et aujourd’hui
Auteur : Phil Comeau, Warren Perrin et Mary Broussard Perrin
Description : L’Acadie hier et aujourd’hui est une volumineuse synthèse de plus de 500 pages parue en août 2014 à l’occasion du Congrès mondial acadien. Comprenant quelque 65 articles signés par 55 auteurs de la diaspora acadienne mondiale, l’ouvrage « se veut une interprétation de l’histoire de l’Acadie à travers le regard de la diaspora acadienne ». (suite...)
En ligne : lagrandemaree.ca

Notes

[1] Pour le XIXe siècle, l’œuvre incontournable est celle d’Edme Rameau de Saint-Père (1820-1899) : La France aux colonies, Paris, 1859. ; Une colonie féodale en Amérique (L’Acadie, 1604-1710), Paris, 1877. ; Une colonie féodale en Amérique, l’Acadie (1604-1881), Paris, 1889.

[2] La sélection, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, ne contient qu’un nombre restreint de synthèses publiées aux XXe et XXIe siècles.

« Maître chez soi ! Grand mot qu’on ose enfin prononcer. Encore faut-il bien se rendre compte de ce qu’il sous-entend. [...] Ce serait, si je ne me trompe, être maître de sa politique, j’entends de son gouvernement, de son parlement, de sa législation, de ses relations avec l’étranger, ne pas subir, en ce domaine, de tutelle indue ; cela veut dire encore, être maître, dans la mesure du possible, à l’heure contemporaine, de sa vie économique et sociale, exploiter pour soi et non pour les autres, ses ressources naturelles, toutes ses ressources naturelles, posséder les moyens de financer son administration, ses institutions d’enseignement, de bien-être social ; ces moyens, ne pas être obligé d’aller les mendier chez qui que ce soit. Cela veut dire aussi, pour une nation trop longtemps colonisée, un ressourcement aux fontaines vives de sa culture... »
Lionel Groulx, 7 juin 1964.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0