• La Fondation Lionel-Groulx présente à l’événement Je vois Mtl

    18 novembre 2014

    La Fondation Lionel-Groulx était présente hier, le lundi 17 novembre, à l’événement Je vois Mtl, pour présenter, aux côtés de ses partenaires, l’Acfas et Wikimedia Canada, le projet de libérer et de mettre en valeur notre patrimoine documentaire. Le projet, qui a suscité beaucoup d’enthousiasme chez les participants à l’événement, a été officiellement retenu comme l’un des 180 projets porteurs de l’avenir de Montréal. Rappelons que ce projet s’inscrit dans le cadre du plan d’action de la Fondation dont l’un des objectifs consiste à initier et soutenir « des actions visant à enrichir les contenus sur l’histoire du Québec dans l’encyclopédie en ligne Wikipédia. »

    Pour en savoir plus sur le projet :

    - jevoismtl.com/post/72549

  • Denis Vaugeois reçoit le prix Georges-Émile-Lapalme

    10 novembre 2014

    La Fondation Lionel-Groulx est heureuse de souligner que Denis Vaugeois, historien, homme politique et éditeur, membre du comité consultatif des historiens de la Fondation, a reçu le prix Georges-Émile-Lapalme, la plus haute distinction accordée par le Québec à une personne ayant contribué de façon exceptionnelle à la qualité et au rayonnement de la langue française au Québec. La cérémonie de remise du prix avait lieu le mercredi 5 novembre dernier à l’hôtel du Parlement.

    Pour plus d’informations :

    - communiqué de presse
    - portrait du lauréat Denis Vaugeois
    - cérémonie de remise (1h10m35s)

    Par ailleurs, mentionnons que Denis Vaugeois était reçu en entrevue à l’émission de télé Les publications universitaires le 3 novembre dernier au sujet des deux tomes du livre Vivre la Conquête (Septentrion, 2013, 2014).

    - publications-universitaires.qc.ca

  • La Coalition pour l’histoire s’oppose au changement de nom du pont Champlain

    6 novembre 2014

    JPEGMontréal, 6 novembre 2014 – La Coalition pour l’histoire s’oppose à l’intention du gouvernement Harper de changer le nom du pont Champlain pour celui de pont Maurice-Richard et appelle les Québécois à se mobiliser contre cet effacement inadmissible de ce grand personnage historique.

    « Maurice Richard a sans nul doute été un de nos plus grands joueurs de hockey et a symbolisé en son temps la fierté de notre peuple mais la commémoration de sa mémoire ne peut se faire au détriment de celle de Samuel de Champlain, explorateur remarquable, grand cartographe, fondateur de la Nouvelle-France et véritable père de la nation québécoise. Pour rendre hommage à Maurice Richard, ne serait-il pas plus approprié de renommer le centre Bell en centre Bell Maurice-Richard ? », a déclaré M. Gilles Laporte, historien et porte-parole de la Coalition, qui déplore vivement cet autre exemple de la dégradation de l’enseignement de l’histoire et de la culture historique commune.

    La Coalition pour l’histoire invite le Premier ministre, M. Philippe Couillard, et tous les députés de l’Assemblée nationale du Québec à assumer leur devoir de mémoire en se prononçant avec fermeté contre cette tentative du gouvernement canadien d’oblitérer l’une des figures les plus marquantes de notre histoire nationale.

    Rappelons que la Coalition pour l’histoire regroupe notamment l’Association des professeures et professeurs d’histoire des collèges du Québec, la Fédération des sociétés d’histoire du Québec, la Fondation du Prêt d’Honneur, la Fondation Lionel-Groulx, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois, la Société du patrimoine politique du Québec, la Société des professeurs d’histoire du Québec, la Société historique de Montréal, la Société historique de Québec et la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

  • Parution du premier tome de la bande dessinée Légendes d’un peuple

    3 novembre 2014

    JPEGLa Fondation Lionel-Groulx est heureuse de signaler la parution chez Septentrion du premier tome de la bande dessinée Légendes d’un peuple. Cette bande dessinée s’inscrit dans le cadre du projet artistique de l’auteur-compositeur-interprète Alexandre Belliard, qui a entrepris en 2011 de raconter en chansons l’épopée des Francophones d’Amérique. Il a déjà fait paraître trois livres-disques et un album collectif évoquant une quarantaine de figures marquantes de notre histoire.

    Légendes d’un peuple, la BD, propose six courts récits : « Marie Rollet », « Pierre Le Moyne d’Iberville et d’Ardillières », « Louis-Joseph Papineau », « Légendes métisses », « Émilie et Nolasque Tremblay » et « Fable wendate ». Les textes sont de l’historien et scénariste de bande dessinées Gilles Laporte, membre du conseil d’administration de la Fondation, et les dessins de Vincent Partel, un bédéiste français installé au Québec depuis 2006.

    Pour plus d’information :

    - septentrion.qc.ca

  • Le métro, véhicule de notre histoire : le projet déposé

    28 octobre 2014

    Le projet de la Fondation Lionel-Groulx visant à commémorer des figures marquantes de notre histoire dans le métro de Montréal à l’occasion du 375e anniversaire de la métropole du Québec est maintenant déposé au Comité des célébrations du 375e anniversaire de Montréal et au commissaire responsable, M. Gilbert Rozon.

    Rappelons que ce projet, qui a reçu l’aval et le soutien de la Société de transport de Montréal et de la Société historique de Montréal, vise à faire connaître par divers moyens les 28 personnages importants de notre histoire dont on a donné le nom à l’une ou l’autre des 68 stations du réseau de métro de Montréal.

    Pour en savoir plus sur ce projet et pour faire connaissance avec ces 28 figures marquantes de notre histoire, suivre le lien :

    - Le métro, véhicule de notre histoire

  • Le prix Jean-Éthier-Blais 2014 est décerné à Joseph Yvon Thériault

    27 octobre 2014

    Le prix de la critique littéraire Jean-Éthier-Blais 2014, doté d’une bourse de 3000 $ et décerné annuellement par la Fondation Lionel-Groulx à l’auteur du meilleur livre de critique littéraire paru au Québec pendant l’année précédente, portant sur la littérature québécoise de langue française et écrit en français, est attribué à Joseph Yvon Thériault pour son livre Évangéline. Contes d’Amérique (Québec Amérique).

    Le jury, présidé par l’écrivain et poète Pierre Nepveu et composé de Frédérique Bernier (professeure de littérature au cégep de Saint-Laurent) et de Martine-Emmanuelle Lapointe (professeure agrégée au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal), a été unanimement impressionné par cet essai qui propose un parcours fascinant, très documenté, qui retrace les multiples formes prises par le mythe d’Évangéline à partir de sa première formulation américaine dans le long poème de Longfellow paru en 1847. Ce parcours a le grand mérite de montrer comment une fiction littéraire peut agir dans l’histoire, et nourrir un imaginaire collectif. Cet essai se distingue par sa riche réflexion sur les identités nationales. Comment à la fois critiquer et conserver la tradition, comment concilier le local et le mondial, le lien au territoire et l’imaginaire de l’errance, la cohésion identitaire et la multiplicité des références culturelles contemporaines ? De telles questions font du livre de Joseph Yvon Thériault une aventure intellectuelle provocante et d’une grande actualité.

    JPEGJoseph Yvon Thériault est professeur au département de sociologie de l’UQAM, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Mondialisation, Citoyenneté et Démocratie et vice doyen à la recherche à la Faculté des sciences humaines. Parmi ses publications retenons L’identité à l’épreuve de la modernité (prix France-Acadie 1996), Critique de l’américanité, mémoire et démocratie au Québec (prix Richard Arès et Prix de la présidence de l’assemblée nationale du Québec 2003) et Faire société, société civile et espaces francophones (2007). Son dernier ouvrage Évangéline. Contes d’Amérique a été finaliste au Prix du Gouverneur général (2013).

    La remise du prix Jean-Éthier-Blais 2014 a eu lieu ce lundi à la Fondation Lionel-Groulx en présence du lauréat, de Claude Béland, président du conseil de la Fondation, et de nombreux invités.

    Pour en savoir plus sur le prix Jean-Éthier-Blais et les membres du jury 2014 :

    - Le prix Jean-Éthier-Blais

  • Journée de contribution à Wikipédia : un succès !

    22 octobre 2014

    Crédit photo : Benoît Rochon / Licence : CC-BY- SA 3.0 {JPEG}Dimanche le 19 octobre dernier avait lieu à la Grande Bibliothèque une journée de contribution à Wikipédia dédiée au thème de l’Histoire. Cette journée se déroulait dans le cadre du Mois international de la contribution francophone 2014, événement dont l’objectif est d’améliorer le contenu de langue française des divers projets Wikimedia (Wikipédia, Wikisource, Wiktionnaire, etc.).

    Trois wikipédistes aguerris étaient présents pour animer la formation gratuite à Wikipédia offerte lors de cette journée : Mathieu Gauthier-Pilote, chargé des projets numériques à la Fondation Lionel-Groulx, Simon Villeneuve, professeur d’astrophysique à l’Université du Québec à Chicoutimi et Benoît Rochon, chargé de projet à Wikimedia Canada. Quelque vingt personnes ont bénéficié de cette formation à l’encyclopédie libre. Une initiation à Wikisource, la bibliothèque libre, a également été donnée par Ernest Boucher, fondateur du Projet Québec/Canada.

    Crédit photo : Benoît Rochon / Licence : CC-BY- SA 3.0 {JPEG}Par ailleurs, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et Wikimedia Canada ont profité de cette journée pour présenter le Projet Poirier, annoncé officiellement la journée précédente. Le Projet Poirier est un projet pilote de téléversement d’images du domaine public dans Wikimedia Commons, la médiathèque libre des projets Wikimedia. Ainsi, quelque 700 photographies issues du fonds Conrad Poirier de BAnQ Vieux-Montréal peuvent maintenant être mises en valeur dans Wikipédia et compagnie.

    Notons finalement que le prochain atelier Mardi c’est Wiki ! aura lieu le 4 novembre prochain, comme à l’habitude à 17h00 au local 3.120 de la Grande Bibliothèque.

    Plus d’informations :

    - fr.wikipedia.org/wiki/WP:MCMTL
    - fr.wikipedia.org/wiki/WP:BANQ

  • Légendes d’un peuple - Le Collectif

    21 octobre 2014

    Après trois albums, trois livres et de nombreuses tournées, l’auteur-compositeur-interprète Alexandre Belliard, qui se consacre à la promotion de notre histoire à travers son oeuvre, lancera le mardi 28 octobre prochain Légendes d’un peuple — Le Collectif, un album sur lequel une douzaine d’artistes revisitent les pièces qu’il a composées. Il est d’or et déjà possible d’écouter trois extraits de l’album sur le site de Spectra Musique. Pour en savoir plus sur Alexandre Belliard et son projet, visitez le site legendesdunpeuple.com.

  • 19 octobre : Journée de contribution à Wikipédia à la Grande Bibliothèque

    14 octobre 2014

    PNGUne journée de contribution à Wikipédia entièrement consacrée à l’histoire se tiendra le dimanche 19 octobre prochain à la Grande Bibliothèque. La Fondation Lionel-Groulx participera à cette journée de contribution, qui s’inscrit dans le cadre du Mois international de la contribution francophone 2014, événement dont l’objectif est d’améliorer le contenu de langue française des divers projets Wikimedia (Wikipédia, Wikisource, Wiktionnaire, etc.).

    La Fondation Lionel-Groulx vous invite à participer en grand nombre à cette activité, qui se déroulera de 11h00 à 17h00 à la Grande Bibliothèque (475, boul. de Maisonneuve Est, salle 3.120). Si vous êtes passionné(e) d’histoire et que la dimension technique de Wikipédia vous a jusqu’ici fait reculer, voilà votre chance !

    Plus d’informations :

    - fr.wikipedia.org/wiki/WP:MC

  • Synthèses de notre histoire sous le Régime français

    9 octobre 2014
    JPEG - 311.3 ko
    Dessin de l’habitation de Québec (Samuel de Champlain, 1613)
    Source : Wikimedia Commons

    Une troisième collection de synthèses en histoire du Québec s’ajoute à la Bibliothèque de l’histoire du Québec de la Fondation Lionel-Groulx. La première collection portait sur l’histoire de la nation québécoise et la deuxième sur l’histoire de la culture québécoise. Celle que nous dévoilons aujourd’hui porte sur l’histoire du Québec et des Québécois sous le Régime français.

    Pour consulter toutes les collections de la Bibliothèque :

    - Bibliothèque de l’histoire du Québec

  • Deux études à lire sur la Charte de la langue française

    8 octobre 2014
    JPEG - 9.8 ko
    Institut de recherche sur le Québec

    L’Institut de recherche sur le Québec (IRQ) publiait hier deux études relatives à la politique linguistique québécoise.

    La première étude, réalisée par Joëlle Quérin, doctorante en sociologie et chercheuse associée à l’IRQ, recense les positions et argumentaires développés par les adversaires de la Charte de la langue française depuis 1977.

    La seconde étude, réalisée par Éric Poirier, avocat et candidat à la maîtrise en droit linguistique, recense les principales modifications apportées à la Charte depuis son adoption.

    Pour consulter les deux études :

    - www.irq.qc.ca

  • Mardi c’est Wiki à BAnQ : demain le 7 octobre

    6 octobre 2014

    Le premier mardi de chaque mois, des wikipédien(ne)s d’expérience donnent rendez-vous à tous ceux et celles qui désirent apprendre comment bien contribuer à Wikipédia.

    Les objectifs de ces rencontres sont d’améliorer le contenu francophone de Wikipédia, d’augmenter le nombre des contributeurs d’ici, de tirer profit des ressources documentaires et professionnelles de BAnQ et de diffuser massivement la connaissance sur le Québec et l’Amérique francophone.

    La Fondation Lionel-Groulx vous invite à participer en grand nombre à cette activité, qui se déroulera de 17h00 à 21h30 à la Grande Bibliothèque (475, boul. de Maisonneuve Est, salle 3.120). Si vous êtes passionné(e) d’histoire et que la dimension technique de Wikipédia vous a jusqu’ici fait reculer, voilà votre chance !

    Plus d’informations :

    - fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:BAnQ

  • Lancement de Voyageur

    1er octobre 2014

    JPEGLundi le 29 septembre avait lieu à la Fondation Lionel-Groulx le lancement du livre Voyageur du directeur général de la Fondation, Pierre Graveline. Une soixantaine d’invités étaient présents à l’événement, dont Mme Guylaine Girard, directrice de l’édition chez Fides, M. Claude Béland, président de la Fondation Lionel-Groulx, et plusieurs membres du conseil d’administration.

    Voyageur est le récit d’un jeune homme de dix-neuf ans qui, en 1971, quitte le Québec et part sur les chemins aventureux du monde. Seul et désargenté, il se déplace au gré des hasards de la route et dort souvent à la belle étoile. En huit mois, il parcourt 36 000 kilomètres, traverse l’Europe, explore la Turquie, puis l’Iran, l’Afghanistan et le Pakistan, « trois pays que les fous de Dieu ont désormais rendu inaccessibles », vagabonde en Inde et au Népal, à la rencontre des peuples de la terre, de leur histoire, de leur culture. Jour après jour, il observe le « cirque éternel de la vie des hommes », et découvre « étonné, captivé, troublé, l’infinie, l’étrange, la sublime diversité de notre insensée humanité ».

    Pour plus d’information :

    - Fiche du livre chez Fides
    - Critique de Jacques Lanctôt dans Le Journal de Montréal

  • Jacques Beauchemin redevient membre du conseil d’administration de la Fondation

    29 septembre 2014

    JPEGLa Fondation Lionel-Groulx a le plaisir d’annoncer que Jacques Beauchemin, professeur au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal, redevient membre de son conseil d’administration. Rappelons que M. Beauchemin a déjà siégé comme administrateur de la Fondation de 2010 à 2102.

    Jacques Beauchemin se spécialise en sociologie politique et en sociologie de la société québécoise. Ses travaux sur le Québec l’ont d’abord porté vers l’analyse du Québec des années quarante et cinquante. Au sujet de cette période, il a publié, en collaboration avec Gilles Bourque et Jules Duchastel, La société libérale duplessiste. Depuis quelques années, ses travaux ont porté sur les transformations de la question nationale québécoise à la lumière de la recomposition de la communauté politique désormais caractérisée par son pluralisme. Il interroge ainsi la question de la mémoire et de l’appartenance dans les sociétés ouvertes et plurinationales. Auteur de très nombreux articles sur la question du Québec, il a fait paraître, en 2002 chez VLB éditeur, un ouvrage intitulé L’histoire en trop. La mauvaise conscience des souverainistes québécois. Ce livre s’est mérité le prix Richard-Arès en 2002. Il a fait paraître en 2004 La société des identités. Éthique et politique dans le monde contemporain, chez Athéna, ouvrage réédité en 2007 dans une version revue et augmentée.

  • Campagne de financement 2014 : Claude Béland lance un appel

    15 septembre 2014
    JPEG - 11 ko

    Claude Béland, président du conseil d’administration de la Fondation Lionel-Groulx, lance un appel pressant à toutes les personnes qui ont à cœur la promotion de l’histoire nationale du Québec pour qu’elles adhèrent et contribuent financièrement à la Fondation.

    « La Fondation Lionel-Groulx, rappelle-t-il, assume, sans guère d’aide gouvernementale, une mission essentielle : la promotion de l’histoire nationale du Québec. Cette mission s’incarne dans de nombreux et passionnants projets : avec BAnQ et MAtv, nouvelle série de 10 grandes conférences sur les figures marquantes de notre histoire, avec la STM, commémoration des 28 personnages historiques dont le nom a été donné à une station de métro, avec l’IHAF, colloque à l’occasion du centenaire du premier cours universitaire d’histoire du Canada donné par Lionel Groulx en 1915, sans oublier la publication d’une biographie de Lionel Groulx, la coordination de la Coalition pour l’histoire, la remise du prix Jean-Éthier-Blais et des prix du Mérite en histoire. »

    Pour mener à terme ses projets, la Fondation doit absolument recueillir en 2014 un peu plus de 100 000 $. « Or, à ce jour, souligne Claude Béland, nous avons amassé quelque 75 000 $. C’est vous dire si votre soutien nous est indispensable. Sans votre contribution, certains de nos projets pourraient être repoussés, voire abandonnés. Voilà pourquoi, je lance aujourd’hui cet appel avec la conviction qu’il sera entendu ».

« Un peuple ne se sépare pas de son passé, pas plus qu’un fleuve ne se sépare de sa source, la sève d’un arbre, de son terroir. »
Lionel Groulx, 29 juin 1937.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0