La Cadie, frontière du Canada. Micmacs et Euro-canadiens au Nord-Est du Nouveau-Brunswick, 1620-1850 (Nicolas Landry)

JPEGTitre : La Cadie, frontière du Canada. Micmacs et Euro-canadiens au Nord-Est du Nouveau-Brunswick, 1620-1850

Éditions : Québec, Éditions du Septentrion, 2013, 342 p.

Auteur : Nicolas Landry (1956-)

Description : L’ouvrage porte sur l’histoire de la région du nord du Nouveau-Brunswick actuel. Le livre est écrit de manière chronologique pour les principaux chapitres.

Les premières pages portent sur l’époque d’avant l’arrivée des Européens, c’est-à-dire celle des Micmacs. On y apprend plus sur le territoire qu’ils habitaient, mais également sur les premières missions religieuses dans la région. L’historien étudie donc les premières relations entre ces Européens et le peuple autochtone. Le deuxième chapitre de l’ouvrage s’attarde plutôt à l’histoire matérielle des Micmacs au 17e siècle en faisant appel aux sources archéologiques qui permettent de reconstituer ce passé.

Par la suite, le livre porte davantage sur les Européens et l’histoire politique de la région. Il est également question de la guerre de Succession d’Autriche de 1744 ainsi que de la guerre de Sept Ans, qui eurent des conséquences importantes pour cette partie du territoire et sa population.

L’ouvrage se clôt sur la période du Régime britannique et sur les répercussions qu’il eut sur le nord du Nouveau-Brunswick.

Le livre peut être lu à la fois par les spécialistes et les simples amateurs d’histoire voulant en savoir plus sur cette région peu connue au Québec.

En ligne : septentrion.qc.ca

Références : Gregory Kennedy, RAQ, vol. 44, n° 2-3, 2014, p. 177–178.

Nous joindre :

261, avenue Bloomfield
Outremont (Québec) H2V 3R6
Téléphone : 514 271-4759
Courriel : Cliquez ici

Nous suivre :

Actualité de l'histoire

Ressources éducatives libres

Le métro, véhicule de notre histoire

Figures marquantes de notre histoire

Dix journées qui ont fait le Québec