5e rencontre : La famille La Vérendrye

Date : 6 février 2019 à 19 h

Invitée : Serge Bouchard, anthropologue et auteur

Animateur : Éric Bédard, historien

Lieu : Auditorium de la Grande Bibliothèque

Titre de la rencontre : La famille La Vérendrye

Résumé de la rencontre : Derniers grands coureurs d’espaces et entrepreneurs dans la traite des fourrures sous le régime français, Pierre Gaultier de la Vérendrye (1685-1749)la famille La Vérendrye explore les terres inconnues situées à l’ouest du lac Supérieur. Du lac à la Pluie jusqu’à la rivière Saskatchewan, en passant par le lac Winnipeg, père et fils vont établir une dizaine de postes pour commercer avec différentes nations autochtones.


Texte de l’invité :

L’histoire a bien des façons de se souvenir. L’une d’elles est de faire court, au risque d’en oublier des bouts. La brève évocation de Pierre Gaultier de La Vérendrye tient en quatre mots dans les annales : découvreur des montagnes Rocheuses. En vérité, il ne s’y est jamais rendu.

S’il est vrai qu’à l’approche de la mort on voit défiler sa vie, en ce jour de novembre 1761, bien avant l’invention du cinématographe, Louis-Joseph de La Vérendrye a contemplé, projetée sur les murs de vagues qui se dressaient face à L’Auguste, une véritable saga. L’écran est rapidement devenu noir : le vaisseau sur lequel Louis-Joseph s’était embarqué pour la France avec quelques membres de sa famille est allé se briser, en pleine tempête, sur les côtes de l’île du Cap-Breton. La grande majorité des passagers – parmi lesquels les derniers membres ou presque du clan La Vérendrye – ont disparu dans ce naufrage.

Lire la suite...

Aperçu de la rencontre :

Notes biographiques :

Docteur en anthropologie (Université McGill, 1980), Serge Bouchard communique sur toutes les tribunes sa passion pour l’histoire des Amérindiens et des Métis, pour la nordicité, pour l’Amérique francophone. Écrivain, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont Elles ont fait l’Amérique et Ils ont couru l’Amérique (en collaboration avec Marie-Christine Lévesque) et Les yeux tristes de mon camion. Homme de radio, il a été à la barre d’émissions phares telles De remarquables oubliés sur les ondes de Radio-Canada. Il y coanime à présent C’est fou..., une plateforme d’échange et de réflexion.

Nous joindre :

261, avenue Bloomfield
Outremont (Québec) H2V 3R6
Téléphone : 514 271-4759
Courriel : Cliquez ici

Nous suivre :

Actualité de l'histoire

Ressources éducatives libres

Le métro, véhicule de notre histoire

Figures marquantes de notre histoire

Dix journées qui ont fait le Québec