Accueil du site >Histoire du Québec >Figures marquantes de notre histoire >7e rencontre : Joseph-Armand Bombardier et les précurseurs du Québec (...)

7e rencontre : Joseph-Armand Bombardier et les précurseurs du Québec Inc.

Date : 1er décembre 2015 à 19 h 00

Invité : Jacques Nantel, professeur à HEC Montréal

Animateur : Éric Bédard, historien

Lieu : Auditorium de la Grande Bibliothèque

Titre de la rencontre : Joseph-Armand Bombardier et les précurseurs du Québec Inc.

Résumé de la rencontre :

JPEG - 25.5 ko
Joseph-Armand Bombardier. Photo : © Musée J. Armand Bombardier.

On le dit, on le sait, les entrepreneurs et l’entreprenariat sont parmi les catalyseurs les plus importants de l’économie du Québec. Alors qu’en 2015 on trouve admirable de voir de jeunes entrepreneurs prendre tous les risques afin d’aller jusqu’au bout de leur rêve, qu’en était-il en 1935 ? Parlez-en à J. Armand Bombardier l’une des figures les plus marquantes de notre histoire économique. Né en 1907 et décédé en 1964, J. Armand Bombardier aura marqué son époque et continue à marquer la nôtre.

Enregistrement de la rencontre :

Texte de l’invité :

On le dit, on le sait, les entrepreneurs et l’entrepreneuriat sont parmi les catalyseurs les plus importants de l’économie du Québec. Alors qu’en 2015 on trouve admirable de voir de jeunes entrepreneurs prendre tous les risques afin d’aller au bout de leur rêve, qu’en était-il en 1935 ? Parlez-en à J. Armand Bombardier, l’une des figures les plus marquantes de notre histoire économique. Né en 1907 et décédé en 1964, J. Armand Bombardier a marqué son époque tout comme la nôtre.

Lire la suite...

Notes biographiques :

Jacques Nantel enseigne à HEC Montréal depuis 1981. Au sein de HEC Montréal, il fut successivement directeur du service de l’enseignement du marketing, titulaire de la Chaire de commerce de détail Omer DeSerres et directeur des programmes. En 2002, il devient le premier titulaire et fondateur de la Chaire en Commerce Électronique RBC Groupe Financier. De 2007 à 2012 il a occupé les fonctions de Secrétaire général de cette institution. Il est membre ou a été membre de plusieurs conseils d’administration d’entreprises et d’organismes dont : Groupe Vidéotron, PLB international, Groupe Renaud-Bray, Groupe Pierre Belvédère, Hôtels Germain, l’OACIQ ainsi que de Centraide du Grand Montréal.

« Maître chez soi ! Grand mot qu’on ose enfin prononcer. Encore faut-il bien se rendre compte de ce qu’il sous-entend. [...] Ce serait, si je ne me trompe, être maître de sa politique, j’entends de son gouvernement, de son parlement, de sa législation, de ses relations avec l’étranger, ne pas subir, en ce domaine, de tutelle indue ; cela veut dire encore, être maître, dans la mesure du possible, à l’heure contemporaine, de sa vie économique et sociale, exploiter pour soi et non pour les autres, ses ressources naturelles, toutes ses ressources naturelles, posséder les moyens de financer son administration, ses institutions d’enseignement, de bien-être social ; ces moyens, ne pas être obligé d’aller les mendier chez qui que ce soit. Cela veut dire aussi, pour une nation trop longtemps colonisée, un ressourcement aux fontaines vives de sa culture... »
Lionel Groulx, 7 juin 1964.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0