Études sur Lionel Groulx

Afin de faciliter la vie des chercheurs, des étudiantes et des étudiants, et, de façon générale, de toute personne qui s’intéresse à Lionel Groulx, la Fondation Lionel-Groulx met à disposition des instruments de recherche et tient à jour un répertoire des études consacrées à l’historien et à son œuvre. Le répertoire comprend quelque 56 livres ou brochures, 129 articles ou chapitres de livres et 31 thèses ou mémoires, avec des hyperliens permettant d’y accéder quand ils sont disponibles en ligne.

Instruments de recherche

  • Stapinsky, Stéphane, Inventaire analytique de la série des manuscrits (1923-1935) du fonds Lionel-Groulx, Outremont : Centre de recherche Lionel-Groulx / Fondation Lionel-Groulx, 1990, 344 p. [Réalisé par Stéphane Stapinsky avec la collaboration de Lucy Sicard ; sous la direction de Benoît Lacroix ; préface de Pierre Trépanier.]
  • Desaulniers, Robert, Complément au catalogue des manuscrits de Lionel Groulx, [vers 1987], 43 p.
  • Catalogue des manuscrits de Lionel Groulx (1892-1922), Outremont : Centre de recherche Lionel-Groulx / Fondation Lionel-Groulx, 1987, 396 p.
  • Lalonde-Rémillard, Juliette, « Lionel Groulx. Bibliographie (1964-1979) », Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 465-523.
  • L’œuvre du chanoine Lionel Groulx. Témoignages, bio-bibliographie, Montréal : Académie canadienne-française, 1964, 197 p.

Note importante : les fonds d’archives autrefois conservés par la Fondation Lionel-Groulx ont été cédés à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) en 2009, à l’exception du fonds François-Albert Angers transféré à HEC Montréal. (Plus d’infos...)

Volumes et brochures

  • Anctil, Pierre, Le Devoir, les Juifs et l’immigration. De Bourassa à Laurendeau, Québec : IQRC, 1988, 172 p.
  • Arles, Henri d’, Nos historiens : cours de critique littéraire professé à Montréal sous les auspices de l’Action française., Montréal : Bibliothèque de l’Action française, 1921, 243 p.
  • Asselin, Olivar, L’œuvre de l’abbé Groulx, Montréal : Bibliothèque de l’Action française, 1923, 96 p.
  • Bastien, Hermas, Ces écrivains qui nous habitent, Montréal : Beauchemin, 1969, 227 p.
  • Bédard, Éric et Julien Goyette, Parole d’historiens : anthologie des réflexions sur l’histoire au Québec, Montréal : Presses de l’Université de Montréal, 2006, 481 p.
  • Behiels, Michael, Prelude to Quebec’s Quiet Revolution. Liberalism Versus Neo-Nationalism, 1945-1960, Kingston et Montréal : McGill-Queen’s University Press, 1985, 366 p.
  • Bélanger, André-J., L’apolitisme des idéologies québécoises : le grand tournant de 1934-1936, Québec : Presses de l’Université Laval, 1974, 392 p.
  • Bock, Michel, Quand la nation débordait les frontières. Les minorités françaises dans la pensée de Lionel Groulx, Montréal : HMH, 2004, 452 p.
  • A Nation Beyond Borders. Lionel Groulx on French-Canadian Minorities, Ottawa : University of Ottawa Press, 2014, 277 p.
  • Boily, Frédéric, La pensée nationaliste de Lionel Groulx, Sillery : Septentrion, 2003, 229 p.
  • Boily, Robert (dir.), Un héritage controversé. Nouvelles lectures de Lionel Groulx, Montréal : VLB éditeur, 2005, 187 p.
  • Bouchard, Gérard, Les deux chanoines. Contradiction et ambivalence dans la pensée de Lionel Groulx, Montréal : Boréal, 2003, 313 p.
  • Delisle, Esther, Le Traître et le Juif : Lionel Groulx, le Devoir et le délire du nationalisme d’extrême-droite dans la province de Québec, 1929-1939, Montréal : L’Étincelle, 1992, 284 p.
  • Dumont, Fernand (dir.), Idéologies au Canada français, 1900-1929, Québec : Presses de l’Université Laval, 1974, 388 p.
  • Éthier-Blais, Jean, Discours de réception à l’Académie canadienne-française suivi de L’œuvre de Lionel Groulx d’Olivar Asselin, Montréal : Hurtubise HMH, 1973, 155 p.
  • Le siècle de l’abbé Groulx. Signets IV, Montréal : Leméac, 1993, 260 p.
  • Ferretti, Lucia, Lionel Groulx : la voix d’une époque. Exposition et brochure, Montréal : l’Agence du livre, 1983, 4 p.
  • Filion, Maurice (dir.), Hommage à Lionel Groulx, Montréal : Leméac, 1978, 224 p.
  • Frégault, Guy, Lionel Groulx tel qu’en lui-même, Montréal : Leméac, 1978, 237 p.
  • Gaboury, Jean-Pierre, Le nationalisme de Lionel Groulx. Aspects idéologiques, Ottawa : Éditions de l’Université d’Ottawa, 1970, 227 p.
  • Gagnon, Serge, Le Québec et ses historiens de 1840-1920 : la Nouvelle-France de Garneau à Groulx, Québec : Presses de l’Université Laval, 1978, 474 p.
  • Le passé composé : de Ouellet à Rudin, Montréal : VLB éditeur, 1999, 190 p.
  • Gélinas, Xavier, La droite intellectuelle québécoise et la Révolution tranquille, Québec : Presses de l’Université Laval, 2007, 486 p.
  • Giguère, Georges-Émile, Lionel Groulx. Biographie. Notre État français, nous l’aurons !, Montréal : Éditions Bellarmin, 1978, 159 p.
  • Groulx, Patrice, Pièges de la mémoire : Dollard des Ormeaux, les Amérindiens et nous, Hull : Vents d’Ouest, 1998, 436 p.
  • Harvey, Fernand, Bibliographie de six historiens québécois : Michel Bibaud, François-Xavier Garneau, Thomas Chapais, Lionel Groulx, Fernand Ouellet, Michel Brunet, Québec : Institut supérieur des sciences humaines, Université Laval, 1970, 43 f.
  • Hébert, Pierre et Marie-Pier Luneau, Lionel Groulx et L’Appel de la race, Montréal : Fides, 1996, 204 p.
  • Hébert, Pierre, Le temps et la forme : essai de modèle et lecture de trois récits québécois : L’Appel de la race, Poussière sur la ville, Quelqu’un pour m’écouter, Sherbrooke : Éditions Naaman, 1983, 110 p.
  • Jolicoeur, Louis-Philippe, Étude et index de l’Action française de Montréal, 1917-1928, Montréal : Université de Montréal, 1959.
  • Kolar, Adriana, La dimension politique de l’histoire : L. Groulx (Québec) et N. Iorga (Roumanie) entre les deux guerres mondiales, Peter Lang, 2008, 184 p.
  • Lahaise, Robert, La fin d’un Québec traditionnel, 1914-1939. Volume 1. Du Canada à "Notre État français", Montréal : l’Hexagone, 1994, 238 p.
  • Lalonde-Rémillard, Juliette, Lionel Groulx, l’homme que j’ai connu, Montréal : Fides, 2000, 59 p.
  • Lamarre, Jean, Le devenir de la nation québécoise selon Maurice Séguin, Guy Frégault et Michel Brunet (1944-1969), Sillery, Québec : Septentrion, 1993, 561 p.
  • Lamonde, Yvan, Histoire sociale des idées au Québec. Volume 2 : 1896-1929, Montréal : Éditions Fides, 2004, 895 p.
  • La modernité au Québec. Volume 1 : La crise de l’homme et de l’esprit. 1929-1939, Montréal : Éditions Fides, 2011, 334 p.
  • Lapierre, Laurier L. (dir.), Four O’Clock Lecture - French Canadian Thinkers of the Nineteenth and Twentieth Centuries, Montréal : McGill University Press, 1966, 117 p.
  • Laporte, Jean, La vieille dame, l’archéologue et le chanoine : la saga de Dollard des Ormeaux, Vanier, Ontario : Éditions L’Interligne, 1995, 143 p.
  • Laurendeau, André, Nos maîtres de l’heure ? L’abbé Lionel Groulx, Montréal : Éditions de l’A.C.F., 1939, 66 p.
  • Lebel, Maurice, D’Octave Crémazie à Alain Grandbois ; études littéraires, Québec : Éditions de l’action, 1963, 285 p.
  • Luneau, Marie-Pier, Lionel Groulx. Le mythe du berger, Montréal : Leméac, 2003, 226 p.
  • Mann, Susan, Lionel Groulx et l’Action française. Le nationalisme canadien-français dans les années 1920, Montréal : VLB éditeur, 2005, 200 p.
  • Noël, Mathieu, Lionel Groulx et le réseau indépendantiste des années 1930, Montréal : VLB éditeur, 2011, 144 p.
  • Oliver, Michael, The Passionate Debate. The Social and Political Ideas of Quebec Nationalism, 1920-1945, Montreal : Vehicule Press, 1991, 284 p.
  • Perrault, Antonio, Consignes de demain : doctrine et origines de l’Action française, Montréal : Bibliothèque de l’Action française, 1921, 23 p.
  • Pomeyrols, Catherine, Les intellectuels québécois : formation et engagements, 1919-1939, Paris ; Montréal : L’Harmattan, 1996, 537 p.
  • Popovic, Pierre, La contradiction du poème : poésie et discours social au Québec de 1948 à 1953, Candiac : Éditions Balzac, 1992, 455 p.
  • Renaud, Laurier, La fondation de l’A.C.J.C. L’histoire d’une jeunesse nationaliste, Jonquière : Presses collégiales de Jonquière, 1973, 154 p.
  • Roby, Yves, Les Québécois et les investissements américains (1918-1929), Québec : Presses de l’université Laval, 1976, 250 p.
  • Routhier, Gilles et Jean-Philippe Warren (dir.), Les visages de la foi. Figures marquantes du catholicisme québécois, Montréal : Fides, 2003, 371 p.
  • Roy, Camille, Historiens de chez nous. Études extraites des Essais et Nouveaux Essais sur la littérature canadienne, Montréal : Éditions Beauchemin, 1935, 191 p.
  • Roy, Jean-Louis, Maîtres chez nous ; dix années d’Action française, 1917-1927, Montréal : Éditions Leméac, 1968, 75 p.
  • Rudin, Ronald, Faire de l’histoire au Québec, Sillery : Septentrion, 1998, 278 p.
  • Rumilly, Robert, Histoire de la Province de Québec, volumes 17-18, 20-41.
  • Sarra-Bournet, Michel et Jocelyn Saint-Pierre (dir.), Les nationalismes au Québec du XIXe au XXIe siècles, Québec : Presses de l’Université Laval, 2001, 378 p.
  • Trofimenkoff, Susan Mann, Abbé Groulx : Variations on a Nationalist Theme, Vancouver ; Calgary ; Toronto ; Montréal : Copp Clark Publishing, 1973, 256 p.
  • Action française : French canadian nationalism in the twenties, Toronto ; Buffalo : University of Toronto Press, 1975, 157 p.
  • Vlemincky, Gérard, Petit essai bibliographique, l’œuvre de M. l’abbé Lionel Groulx, Montréal : École de bibliothéconomie, 1939, 55 p.

Articles et chapitres

  • Action nationale, « Lionel Groulx, ptre (13 janvier 1878-23 mai 1967). L’homme - l’œuvre », numéro spécial de L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 831-1019.
  • — « Dossier. Lire Lionel Groulx », dans L’Action nationale, volume 93, numéro 8, octobre 2003, p. 46-119.
  • Allen, Patrick, « La bibliothèque de monsieur Groulx », dans L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 899-911.
  • Angers, François-Albert, « Lionel Groulx, notre libérateur », dans L’Action nationale, volume 67, numéro 9, mai 1978, p. 697-709.
  • — « Mesure de l’influence du chanoine Lionel Groulx sur son milieu », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 357-384.
  • — « Lionel Groulx et le nationalisme canadien-français », dans Maurice Filion (dir.), Hommage à Lionel Groulx, Montréal : Leméac, 1978, p. 13-33.
  • Arès, Richard, « Catholicisme et nationalisme en une synthèse vivante », dans L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 936-947.
  • — « Lionel Groulx et les Semaines sociales du Père Archambault », dans Maurice Filion (dir.), Hommage à Lionel Groulx, Montréal : Leméac, 1978, p. 35-54.
  • Bastien, Hermas, Ces écrivains qui nous habitent, Montréal : Beauchemin, 1969, p. 169-192.
  • Beaudreau, Sylvie, « Déconstruire le rêve de nation. Lionel Groulx et la Révolution tranquille », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 56, numéro 1, été 2002, p. 29-61.
  • Bélanger, André J., « Lionel Groulx, une mystique québécoise », dans L’apolitisme des idéologies québécoises. Le grand tournant de 1935-1936 », Québec : Presses de l’Université Laval, 1974, pp. 191-255.
  • — « Lionel Groulx et le culte du chef », dans Le Jour, 30 avril 1975, p. 9.
  • Bélanger, Damien-Claude, « L’abbé Lionel Groulx et la crise sentinelliste », dans Mens, volume 1, numéro 1, automne 2000, p. 7-36.
  • — « L’Abbé Lionel Groulx et la survivance franco-américaine », dans Francophonies d’Amérique, volume 13, 2002, p. 91-105.
  • — « L’abbé Lionel Groulx et les conséquences de l’émigration canadienne-française aux États-Unis », dans Quebec Studies, volume 33, Spring/Summer 2002
  • — « Lionel Groulx and Franco-America », dans American Review of Canadian Studies, volume 33, numéro 3, Autumn 2003, p. 373-389.
  • Bergeron, Réjean et Yves Drolet, « Les questions internationales dans les premiers inédits de Lionel Groulx (1895-1909) », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 34, numéro 2, septembre 1980, p. 245-255.
  • Bilodeau, Rosario, « Groulx et la Confédération », dans L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 912-924.
  • Blain, Jean, « Guy Frégault à travers Lionel Groulx tel qu’en lui-même », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 36, numéro 4, 1983, p. 569-582.
  • Bock, Michel, « Le Québec a charge d’âmes : L’Action française de Montréal et les minorités françaises (1917-1928) », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 54, numéro 3, 2001, p. 345-384.
  • — « Les Franco-Ontariens et le "réveil" de la nation : la crise du règlement XVII dans le parcours intellectuel de Lionel Groulx », dans Francophonies d’Amérique, volume 13, été 2002, p. 157-177.
  • — « Sociabilité et solidarité : la crise du Règlement XVII et l’insertion de Lionel Groulx dans les milieux nationalistes de l’Ontario français », dans Revue du Nouvel-Ontario, numéro 28, 2003, p. 5-49.
  • — « Une fausse querelle. Les minorités françaises et la polémique sur l’État français », dans Robert Boily (dir.), Un héritage controversé. Nouvelles lectures de Lionel Groulx, Montréal : VLB éditeur, 2005, p. 49-63.
  • Boily, Frédéric, « Abbé Groulx. A Pétain Disciple », dans Cité libre, volume 26, mai 1998, p. 41-45.
  • — « Lionel Groulx, ou la manière apolitique de faire de la politique », dans Égalité. Revue acadienne d’analyse politique, numéros 44-45, automne 1998-hiver 1999.
  • — « The Ghost of Canon Groulx », dans Cité libre, volume 28, numéro 1, Winter 2000, p. 68-71.
  • — « Catholicisme et nationalisme chez Lionel Groulx », dans Journal of Canadian Studies/Revue d’études canadiennes, numéro 51, 2001, p. 187-199.
  • — « Lionel Groulx et l’esprit du libéralisme », dans Recherches sociographiques, volume XLV, numéro 2, 2004, p. 239-257.
  • — « Un chevalier du catholicisme : Lionel Groulx », Gilles Routhier et Jean-Philippe Warren (dir.), dans Les visages de la foi. Figures marquantes du catholicisme québécois, Montréal : Fides, 2003, p. 161-177.
  • — « Les intellectuels et le destin de la nation. La question de la postérité de Groulx », dans Robert Boily (dir.), Un héritage controversé. Nouvelles lectures de Lionel Groulx, Montréal : VLB éditeur, 2005, p. 13-30.
  • — « Le fascisme de Lionel Groulx selon Gérard Bouchard », dans Bulletin d’histoire politique, volume 14, numéro 2, hiver 2006, p. 147-164.
  • Boily, Robert et Christian Dessureault, « L’héritage scientifique de Lionel Groulx », dans Le Devoir, 22 juin, 2002.
  • Bouchard, Gérard, « Retour sur les deux chanoines », dans Robert Boily (dir.), Un héritage controversé. Nouvelles lectures de Lionel Groulx, Montréal : VLB éditeur, 2005, p. 103-125,
  • Brault, Jean-Rémi, « Le Manuel d’histoire du Canada (1905-1906) de Lionel Groulx », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8 (automne 1997), p. 14-21.
  • Brunel, Marie-Lise, « Groulx face à l’économique durant les années 1915-1920 », dans Robert Comeau (dir.), Économie québécoise, Montréal : Presses de l’Université du Québec, 1969, p. 371-393.
  • Brunet, Michel, « Lionel Groulx, historien national », dans Canadian Historical Review, volume 48, numéro 3 (septembre 1967), p. 299-305.
  • Caldwell, Gary, « La controverse Delisle-Richler », dans L’Agora, volume 1, numéro 9, 1994, p. 17-26. (autre copie)
  • — « The Sins of the Abbé Groulx », dans Literary Review of Canada, juillet–août 1994.
  • Cantin, Serge, « La réception herméneutique de Lionel Groulx chez Fernand Dumont », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8 (automne 1997), p. 104-121.
  • Chalifoux, Jean-Pierre et Pierre Hébert, « Pour Monsieur le chanoine Groulx, qui m’a donné une âme : les secrets de la dédicace », dans Voix et images, volume XIX, numéro 1, 1993, p. 78-102.
  • Chartrand, Luc, « Le fantôme de Groulx. L’historien national semble condamné à subir un éternel procès posthume. Était-il coupable ? », dans L’Actualité, volume 22, numéro 3 (mars 1997), p. 26-30.
  • Comeau, Robert, « Lionel Groulx, les indépendantistes de La Nation et le séparatisme, (1936-1938) », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 26, numéro 1 (juin 1972), p. 83-102.
  • — « Maurice Séguin et sa critique de l’option nationaliste-fédéraliste de Lionel-Groulx », dans Robert Comeau et Josiane Lavallée (dir.), L’historien Maurice Séguin, théoricien de l’indépendance et penseur de la modernité québécoise, Sillery : Septentrion, 2006, p. 64-71.
  • Cook, Ramsay, « Le nationalisme de Groulx de Jean-Pierre Gaboury », dans Histoire sociale, numéro 6 (novembre 1970), p. 135-138.
  • Cornett, Norman F., « Lionel Groulx’s Rationale for French-Canadian Nationalism », dans Studies in Religion / Sciences religieuses, volume 18, numéro 4, 1989, p. 407-414.
  • — « Lionel Groulx’s Synthesis of the Universal and the Particular », dans ARC : The Journal of the Religious Studies, numéro 19, 1991, p. 87-105.
  • — « Théologie, Incarnation et nationalisme chez Lionel Groulx », dans Robert Boily (dir.), Un héritage controversé. Nouvelles lectures de Lionel Groulx, Montréal : VLB éditeur, 2005, p. 65-82.
  • Courtois, Charles-Philippe, « Lionel Groulx et Notre avenir politique », dans Robert Comeau, Charles-Philippe Courtois et Denis Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois. Tome I. 1834-1968, Montréal : VLB éditeur, 2010, p. 86-101.
  • Lionel Groulx. Le penseur le plus influent de l’histoire du Québec, Montréal, Éditions de l’Homme, 2017, 584 p.
  • Dionne, Madeleine, « Notre "chanoine" », dans L’Action nationale, juin 1968, p. 1013-1038.
  • Dionne, René, « L’Appel de la race est-il un roman raciste ? », dans Relations (novembre 1978), p. 317-318.
  • Dorais, François-Olivier, « La querelle Maheux/Groulx. Retour sur une controverse bien de chez nous », dans Argument, 30 juin 2017.
  • Dupuis, Jean-Claude, « Pour une éducation nationale. La pensée pédagogique de l’Action française (1917-1928) », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, volume 13, numéro 1, printemps 1993, p. 34-47.
  • — « La pensée religieuse de l’Action française (1917-1928) », dans Études d’histoire religieuse, 1993, p. 73-88.
  • — « La pensée économique de l’Action française (1917-1928) », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 47, numéro 2, 1993, p. 193-219.
  • — « La pensée politique de l’Action française de Montréal (1917-1928) », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, été 1994, p. 27-43.
  • — « L’appel au chef : Groulx et l’action politique », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 94-103.
  • Éthier-Blais, Jean, « Le siècle de l’abbé Groulx », dans L’Action nationale, volume 81, numéro 2, février 1991, p. 244-261.
  • — « Le prétendu antisémitisme de Lionel Groulx, un alibi du racisme anti-québécois », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 151-154.
  • Ferretti, Lucia, « Compte rendu. GROULX, Lionel, Une anthologie (Saint-Laurent, Fides, coll. "Bibliothèque québécoise",
    1998), 312 p. Textes choisis et présentés par Julien Goyette
     », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 53, numéro 1, 1999, p. 134-136.
  • — « Lionel Groulx. La voix d’une époque », dans L’Action nationale, volume XCIII, numéro 8, octobre 2003, p. 88-119.
  • Frégault, Guy, « Lionel Groulx », dans L’Action nationale, volume LVII, numéro 10, juin 1968, p. 842-856.
  • Gaboury, Jean-Pierre, « L’État français ou Lionel Groulx et la souveraineté du Québec », dans L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 948-963.
  • Gagnon, Nicole, « Sur le présumé maurrassisme de Lionel Groulx », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 88-93.
  • Gagnon, Serge, « La naissance d’une race ou l’utopie de l’unanimité », dans Le Québec et ses historiens de 1840 à 1920 - La Nouvelle-France de Garneau à Groulx, Québec : Presses de l’Université Laval, 1978, p. 392-410.
  • Garand, Dominique, « The Appeal of the Race. Quand l’antagonisme se fait vérité de l’être », dans Voix et images, volume XIX, numéro 1, 1993, p. 11-38.
  • — « Éléments de réflexion en vue d’une approche non hystérique de Lionel Groulx », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 130-150.
  • Gélinas Xavier, « La droite intellectuelle et la Révolution tranquille : le cas de la revue Tradition et Progrès, 1957-62 », dans The Canadian Historical Review , volume 77, numéro 3, septembre 1996, p. 353-387.
  • — « Notes sur René Lévesque et le traditionalisme canadien-français », dans Alexandre Stefanescu (dir.), René Lévesque. Mythes et réalités, Montréal : VLB éditeur, 2008, p. 37-49 et 219-220.
  • Genest, Jacques, « Lionel Groulx n’était pas le raciste qu’on a dit », dans Le Devoir, 4 novembre, 1983.
  • Genest, Jean, « Une Vie de travail et d’amour », dans L’Action nationale, volume LVII, numéro 10, 1968, p. 831-1119.
  • Giguère, Georges-Émile, « Lionel Groulx : son mythe et ses mythes », dans Société d’histoire de l’Église catholique, Sessions d’études, volume 45, 1978, p. 19-39.
  • Groulx, Patrice, « Entre histoire et commémoration : l’itinéraire Dollard de l’abbé Groulx », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, 1997, p. 22-35.
  • Hébert, Pierre, « Lionel Groulx, mesures d’une œuvre littéraire. Présentation », dans Voix et images, volume 19, numéro 1, automne 1993, p. 8-10.
  • — « Les rapaillages ou l’influence d’un livre », dans Voix et images, volume 19, numéro 1, automne 1993, p. 39-53.
  • Hébert, Pierre, Marie-Pierre Luneau et Dominique Garand, « Lionel Groulx et L’Appel de la race », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 50, numéro 3, hiver 1997, p. 458-462.
  • Huot, Giselle, « Un chef de file nationaliste », dans Horizon Canada, volume 7, numéro 81, 1986, p. 1940-1944.
  • Lacroix, Benoît, « Pourquoi avoir tant aimé l’histoire ? », dans L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 925-935.
  • — « Pour lire les Mémoires de Lionel Groulx (1878-1967) », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 24, numéro 3, décembre 1970, p. 413-419.
  • — « Lionel Groulx cet inconnu ? », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 325-346.
  • — « Lionel Groulx et ses croyances », dans Maurice Filion (dir.), Hommage à Lionel Groulx, Montréal : Leméac, 1978, p. 95-118.
  • — « L’enfance religieuse à la fin du XIXe siècle : un cas privilégié Lionel Groulx (1878-1967) », dans Société canadienne d’histoire de l’église catholique, 1986, p. 93-107.
  • — « Lionel Groulx en 1930 », dans Les Cahiers des Dix, volume 44, 1989, p. 199-229.
  • — « Lionel Groulx - Georges-Henri Lévesque : Similitudes et affrontements », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 2, été 1994, p. 59-83.
  • Lacroix, Benoît et Stéphane Stapinsky, « Lionel Groulx : actualité et relecture », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 5-13.
  • Lafleur, Bruno, « Préface », dans L’Appel de la race, 1956, p. 9-93.
  • Lagrave, Jean-Paul de, « Un chanoine à stature de nain médiéval », dans Le Devoir, 10 février, 1978.
  • Lamonde, Yvan, « Lionel Groulx et la génération perdue », dans La Presse, 17 février, 1973, C2.
  • Laurendeau, André, « Encore le racisme du chanoine Groulx », dans Le Devoir, 24 avril 1964, p. 4.
  • Léger, Jean-Marc, « La chasse aux sorcières de l’organisation B’nai Brith. L’acharnement contre Lionel Groulx vise à travers lui tout le mouvement nationaliste canadien-français », dans Le Devoir, 1 décembre 1996, p. A15.
  • Léveillé, Marie et Stéphane Stapinsky, « Le fonds Lionel Groulx », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 185-189.
  • Luneau, Marie-Pier, « "Je n’étais pas taillé pour une grande œuvre". Grandeurs et misères de l’écrivain Lionel Groulx », dans Robert Boily (dir.), Un héritage controversé. Nouvelles lectures de Lionel Groulx, Montréal : VLB éditeur, 2005, p. 31-48.
  • Marion, Séraphin, « L’abbé Groulx, raciste ? », dans Les Cahiers des Dix, volume 43, 1984, p. 185-205.
  • Mocquais, Pierre-Yves, « L’Appel de la race : Masques narratifs et contre-masques idéologiques », Voix et images, volume 6, numéro 2, 1981, p. 245-260.
  • Mann, Susan, « Lionel-Adolphe Groulx », dans L’Encyclopédie canadienne/The Canadian Encyclopedia, 15 janvier 2008.
  • — « Les femmes dans l’oeuvre de Groulx », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 385-398.
  • — « Variations on a Nationalist Theme : Henri Bourassa and Abbé Groulx in the 1920’s », dans Canadian Historical Association, Report, 1970, p. 109-119.
  • Pleau, Jean-Christian, « Polémique sur un "mauvais livre" : L’Appel de la race de Lionel Groulx », dans Voix et images, volume XXVIII, numéro 2, hiver 2003, p. 138-159.
  • Pomeyrols, Catherine, « Les intellectuels nationalistes québécois et la condamnation de L’Action française », dans Vingtième siècle. Revue d’histoire, volume 73, janvier-mars 2002, p. 83-98.
  • Rémillard, Juliette, « Lionel Groulx intime », dans L’Action nationale, volume 57, numéro 10, juin 1968, p. 857-875.
  • — « Lionel Groulx. Bibliographie (1964-1979) », dans Revue d’histoire de l’amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 465-523.
  • Renaud, Laurier, « La fondation de l’A.C.J.C. », dans Idéologies au Canada français, 1900-1929, Québec : Presses de l’Université Laval, 1974, p. 173-191
  • Ricard, François, « Lionel Groulx / Action française / État français », dans Voix et Images du Pays, numéro 9, 1975, p. 11-33.
  • Richard, Béatrice, « Lionel Groulx et la Grande Guerre : ruses et paraboles d’un historien public », dans Bulletin d’histoire politique, volume 18, numéro 3, printemps 2010, 209-226.
  • Richer, Julia, « Lionel Groulx des années 30 », dans L’Action nationale, volume LVII, numéro 10, juin 1968, p. 1003-1012.
  • Robert, Lucie, « Camille Roy et Lionel Groulx : la querelle de l’Appel de la race », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 399-405.
  • Rogues, Nathalie, « L’image de l’Europe dans les écrits de Lionel Groulx (1906-1909) », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 46, numéro 2, 1992, p. 245-254.
  • Roy, Camille, « Abbé Lionel Groulx - L’enseignement français au Canada », dans Historiens de chez nous. Études extraites des Essais et Nouveaux Essais sur la littérature canadienne, Montréal : Éditions Beauchemin, 1935, p. 167-175.
  • Roy, Fernande, « L’Action française et sa librairie », dans Fernande Roy, Histoire de la librairie au Québec, Montréal : Leméac, 2000, p. 158-161.
  • Ryan Claude, « Lionel Groulx - Le père spirituel du Québec moderne », dans Le Devoir, 24 mai 1967.
  • Senese, Phyllis M., « Catholiques d’abord ! : Catholicism and Nationalism in the Thought of Lionel Groulx », dans Canadian Historical Review, volume 60, numéro 2, 1979, p. 154-177.
  • — « Lionel Groulx, disciple de Montalembert », dans Revue de l’Université d’Ottawa, volume 57, numéro 3, 1987, p. 107-113.
  • Smith, Donald J., « L’Action française (1917-1921) », dans Fernand Dumont (dir.), Idéologies au Canada français, 1900-1929, Québec : Presses de l’Université Laval, 1974, p. 345-367.
  • Spira, Jonathan, « For the Spirit of a Nation : Separatism and Nationalism in the Mind of Abbé Lionel Groulx », dans Historical Discourses, volume IV, Spring 1990, p. 103-114.
  • Stanley, George G. F., « Lionel-Adolphe Groulx : Historian and Prophet of French Canada », dans Laurier L. Lapierre, (dir.), Four O’Clock Lecture - French Canadian Thinkers of the Nineteenth and Twentieth Centuries, 1966, p. 97-114.
  • Stapinsky, Stéphane, « L’intégration d’un document historique à un récit de fiction : l’exemple d’Au cap Blomidon de Lionel Groulx », dans Voix et images, numéro 55, 1993, p. 54-77.
  • — « Lionel Groulx : une caricature grossière », dans Le Devoir, 6 décembre 1996, p. A8.
  • — « Les cours publics d’histoire du Canada (1915-1942) de Lionel Groulx, ou quand l’histoire se conjugue à l’art oratoire », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 59-73.
  • — « Quand un ’historien national’ en scrute un autre : Lionel Groulx et François-Xavier Garneau », dans Gilles Gallichan et Denis Saint-Jacques, François-Xavier Garneau, une figure nationale, Québec : Éditions Nota Bene, 1998, p. 347-367.
  • — « L’Histoire du Canada de Groulx », dans L’Encyclopédie de l’Agora, 2002 ; 2006.
  • Thériault, Joseph-Yvon, « Les deux Groulx de Bouchard : un monstre de contradiction », dans L’Action nationale, volume 93, numéro 8, octobre 2003, p. 46-51.
  • Torelli, Maurice, « Charles Maurras et le nationalisme canadien-français », dans L’Action nationale, volume LXVIII, numéro 2, octobre 1977, p. 103-113.
  • Tousignant, Pierre, « Groulx et l’histoire : interrogation sur le passé en vue d’une direction d’avenir », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 347-356.
  • Trépanier, Pierre, « Pour mieux connaître Groulx », dans L’Action nationale, volume 68, numéro 3, novembre 1978, p. 209-218.
  • — « Ascèse et action : les impatiences de Lionel Groulx (1800-1906) », dans Gisèle Huot, Juliette Lalonde-Rémillard et Pierre Trépanier (dir.), dans Lionel Groulx : correspondance 1894-1867. tome 1 : Le Prêtre-Éducateur, 1894-1906, Montréal : Fides, 1989, p. LXIII-CXV.
  • — « L’éducation intellectuelle et politique de Lionel Groulx (1906-1909) », dans Gisèle Huot, Juliette Lalonde-Rémillard et Pierre Trépanier (dir.), Lionel Groulx correspondance 1894-1967, Tome 2 : Un étudiant à l’école de l’Europe, 1906-1909, Montréal : Fides, 1993, p. XXXVII-LIV.
  • — « Lionel Groulx, historien », dans Les Cahiers des Dix, numéro 47, 1992, p. 247-277.
  • — « Notes pour une histoire des droites intellectuelles canadiennes-françaises à travers leurs principaux représentants (1770-1970) », dans Les Cahiers des Dix, volume 48, 1993, p. 119-164.
  • — « Les intellectuels québécois de l’entre-deux-guerres selon Catherine Pomeyrols : une analyse décevante », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, automne 1997, p. 225-230.
  • — « Le maurrassisme au Canada français », dans Les Cahiers des Dix, numéro 53, 1999, p. 167-233.
  • — « Un projet d’enquête sur la jeunesse universitaire (1913) », dans Les Cahiers des Dix, numéro 54, 2000, p. 137-169.
  • — « L’étudiant idéal », dans Les Cahiers des Dix, numéro 55, 2001, p. 117-148.
  • — « Lionel Groulx devant le tribunal de l’histoire », 5 février 2003.
  • — « Le renard ayant la queue coupée ou la luxuriance des études groulxiennes (1999-2003) », dans Mens, volume 4, numéro 2, printemps 2004, p. 273-307.
  • — « Un film qui joue avec la vérité », dans L’Encyclopédie de L’Agora, 2004 ; 2011.
  • — « De Lionel Groulx à Maurice Séguin : mutation ou développement ? », dans Robert Comeau et Josiane Lavallée (dir.), L’historien Maurice Séguin, théoricien de l’indépendance et penseur de la modernité québécoise, Sillery : Septentrion, 2006, p. 41-63.
  • — « Lionel Groulx, Histoire du Canada français depuis la découverte, 1950 », dans Claude Corbo (dir.), Monuments intellectuels québécois du XXe siècle, Sillery : Septentrion, 2006, p. 85-94.
  • Trépanier, Pierre et Stéphane Pigeon, « Lionel Groulx et les événements de 1837-1838 », dans Les Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, numéro 8, 1997, p. 36-58.
  • Wallot, Jean-Pierre, « Groulx historiographe », dans Revue d’histoire de l’Amérique française, volume 32, numéro 3, décembre 1978, p. 407-433.

Thèses et mémoires

  • Albert, Claude, Le procès de l’esthétique en littérature du terroir : essai d’identification des facteurs qui nous la rendent intelligible et qui lui confèrent une valeur de modèle, thèse de doctorat (littérature canadienne-française), Université Laval, 2000, 315 p.
  • Asselin, Pierre, Le IIIe Reich et le projet national du Québec : étude comparée des idéologies politiques allemandes et québécoises (1918-1945), thèse de maîtrise (science politique), Université Laval, 1998, 248 p.
  • Bégin, Yves, Raison et sentiment : nationalisme et antinationalisme dans le Québec des années 1935-1939, mémoire de maîtrise (histoire), Université de Montréal, 2001, 144 p.
  • Bélanger, André-J., L’apolitisme des idéologies québécoises et le grand tournant de 1934-1936, thèse (Science politique), Université Laval, 1972.
  • Bélanger, Damien-Claude, Lionel Groulx et la Franco-Américanie, mémoire de maîtrise (Histoire), Université de Montréal, 2000, 184 p.
  • Bock, Michel, Lionel Groulx, les minorités françaises et la construction de l’identité canadienne-française : étude d’histoire intellectuelle, thèse de doctorat (Histoire), Université d’Ottawa, 2002.
  • Boily, Frédéric, Naissance et croissance d’une "nouvelle race" : les présupposés philosophiques, théologiques, politiques et sociaux du nationalisme de Lionel Groulx, thèse de doctorat (science politique), Université Laval, 2000, 265 p.
  • Brunel, Marie-Lise, La pensée historique de Lionel Groulx (1915-1920), thèse de maîtrise, (histoire), Université de Montréal, 1969, 194 p.
  • Chamberland, Gilles, Chemins de l’avenir du Chanoine Lionel Groulx, mémoire de maîtrise (études littéraires), UQTR, 1987, 179 p.
  • Cornett, Norman Farrell, The Role of Religion in Lionel Groulx’s Nationalist Thought, Ph.D. thesis, (Religious Studies), McGill University, 2002, 430 p.
  • Courtemanche, Anne, Édition critique des Rapaillages de Lionel Groulx, mémoire de maîtrise (études françaises), Université de Montréal, 1973, 257 p.
  • Courtois, Charles-Philippe, Trois mouvements intellectuels québécois et leurs relations françaises : l’Action française, La Relève et La Nation (1917-1939), thèse de doctorat (histoire), Institut d’études politiques de Paris, 2007 ; Université du Québec à Montréal, 2008, 2 volumes.
  • Delisle, Esther, Antisémitisme et nationalisme d’extrême-droite dans la province de Québec 1929-1939, thèse de doctorat (science politique), 1992, 439 p.
  • Garand, Dominique, Les voies écrites de la violence. Entre le polémique et l’agonique, thèse de doctorat (littérature comparée), Université de Montréal, 1990, 343 p.
  • Gélinas, Xavier, Tradition et Progrès (1957-1962) : une révolution tranquille de droite ?, thèse (histoire), 1991, 227 p.
  • La droite intellectuelle québécoise et la Révolution tranquille (1956-1966), thèse de Ph.D., York University, 2001, 656 p.
  • Gordon, Ross, The Historiographical Debate on the Charges of Anti-Semitism made against Lionel Groulx, mémoire de maîtrise (histoire), Université d’Ottawa, 1996, 143 p.
  • Guiho, Joseph, Lionel Groulx : choix raisonné de textes critiques, mémoire de maîtrise (études françaises), Université de Montréal, 1976, 149 p.
  • Houde, Patricia, Lionel Groulx : un traditionaliste à la rencontre de l’Europe 1921-1922, mémoire de maîtrise (histoire), Université de Montréal, 2000, 119 p.
  • Jolicoeur, Danielle Dagenais-Pérusse, La formation et les premiers engagements d’un nationaliste : Lionel Groulx (1878-1915), mémoire de maîtrise (histoire), Université de Montréal, 1974, 193 p.
  • Lefebvre, Marguerite, Bio-bibliographie du Chanoine Lionel Groulx, thèse (bibliothéconomie), Université Laval, 1947, 23 p.
  • Luneau, Marie-Pier, Les Lionel Groulx. La pseudonymie comme stratégie littéraire et jeu institutionnel (1900-1966), mémoire de maîtrise (études françaises), Université de Sherbrooke, 1996, 181 p.
  • Le manche et la cognée : Lionel Groulx, une vie d’écritures, thèse de doctorat (lettres et communications), Université de Sherbrooke, 2001, 476 p.
  • Matiu, Mirela, La vision de la nation chez Lionel Groulx et chez Lucian Blaga dans l’entre-deux-guerres, mémoire de maîtrise (études québécoises), Université du Québec à Trois-Rivières, 2008, 192 p.
  • Pigeon, Stéphane, Lionel Groulx, critique de la révolution tranquille (1956-1967), mémoire de maîtrise (histoire), Université de Montréal, 1999, 119 p.
  • Robertson, Susan (Mann), L’Action française : l’appel à la race, thèse de doctorat (histoire), 1970, 429 p.
  • Rogers, John Q., The Philosophical and Literary Background of French-Canadian Nationalism : Garneau to Groulx, M.A. thesis, University of Western Ontario, 1958, 197 p.
  • Ryan, Pascale, Des intellectuels dans la cité : la ligue d’action nationale, 1933-1960, thèse présentée comme exigence partielle du doctorat (histoire), Université du Québec à Montréal, 2002, 315 p.
  • Saint-Denis, Yves, L’Appel de la race. Lionel Groulx ; édition critique par Yves Saint-Denis, thèse de doctorat (lettres françaises), Université d’Ottawa, 1991, 4 volumes.
  • Sherrin, Phillis M., The World, the Flesh and the Devil : the Crusade of Lionel Groulx, 1878-1967, Ph.D. thesis, York University, 1975.
  • Stanghieri, Pina, The Image of the "chef" in the Nationalism of Lionel Groulx, mémoire de maîtrise (histoire), Université Laval, 1988, 155 p.
  • Stapinsky, Stéphane, Les Représentations dans le journal intime d’un dirigé spirituel de Lionel Groulx (1914-1916), mémoire de maîtrise (histoire), 1993, 172 p.
  • Thibouthot, Akim-Isabelle, La politisation de l’idée de nation chez Lionel Groulx, thèse de maîtrise (histoire), Université Laval, 1996, 80 p.

Nous joindre :

261, avenue Bloomfield
Outremont (Québec) H2V 3R6
Téléphone : 514 271-4759
Courriel : Cliquez ici

Nous suivre :

Actualité de l'histoire

Commander le livre L'Autre 150e

Le métro, véhicule de notre histoire

Figures marquantes de notre histoire

Dix journées qui ont fait le Québec