Accueil du site >Histoire du Québec >Bibliothèque de l’histoire du Québec >Histoire du Canada (François-Xavier Garneau)

Histoire du Canada (François-Xavier Garneau)

JPEG Titre : Histoire du Canada depuis sa découverte jusqu’à nos jours

Auteur : François-Xavier Garneau (1809-1866)

Éditions : 1ère éd. : Québec, Napoléon Aubin, 1845-1852, quatre tomes ; 2e éd. : Québec, John Lovell, 1852, trois tomes ; 3e éd. : Québec, P. Lamoureux, 1859, trois tomes ; 4e éd. : Montréal, Beauchemin & Valois, 1882-1883, quatre tomes ; 5e éd. : Paris, Félix Alcan, 1913-1920, deux tomes ; 6e éd. : Paris, Félix Alcan, 1920, deux tomes ; 7e éd. : Paris, Félix Alcan, 1928, deux tomes ; Réimpressions : Montréal, Éditions en l’Arbre, 1944-1946, 9 tomes ; Montréal, Amis de l’histoire, 1969-1971, 6 tomes ; Montréal, F. Beauval, 1973, 6 tomes ; Montréal, F. Beauval, 1976-1980, 10 tomes ; Genève, Famot, 1976-1980, 10 tomes ; Montréal, BQ, 1996 et 2008, 254 p.

Description : L’Histoire du Canada de François-Xavier Garneau est aujourd’hui perçue comme une œuvre classique. Appréciée presque universellement pour sa forme et son style, l’œuvre a toutefois suscitée la controverse dans les milieux ecclésiastiques dès la parution du tome I de la première édition en 1845. Garneau, qui s’inspire d’historiens français tels Jules Michelet, Augustin Thierry et François Guizot, raconte une histoire politique patriotique et libérale. Une partie de la presse de langue française traite même l’auteur de « philosophe », de « protestant » et d’« impie », lui reprochant en particulier ses commentaires sur le traitement des huguenots au Canada. Les modifications apportées aux deuxième et troisième éditions, publiées respectivement en 1852 et en 1859, semblent avoir calmées le jeu. Garneau décède alors qu’il travaillait sur une quatrième édition. Son fils Alfred et son petit-fils Hector poursuivront le travail d’édition après sa mort.

Références : Gilles Gallichan, Kenneth Landry et Denis Saint-Jacques (dirs.), François-Xavier Garneau, une figure nationale, Québec : Éditions Nota bene, 1998, 398 p. ; Pierre Savard et Paul Wyczynski, DOLQ, Éditions Fides, 1980. ; Pierre Savard et Paul Wyczynski, DBC, vol. IX, 1977, p. 327-336. ; Pierre Savard, RHAF, vol. 28, n° 4, 1975, p. 539-553. ; Louis-Ph. Saint-Martin, RHAF, vol. 8, n° 3, 1954, p. 380-394. ;

En ligne : archive.org, gutenberg.org, books.google.ca, banq.qc.ca

« Libérez toutes les formes de beauté en puissance dans le génie natal, libérez les poèmes qui attendent l’heure de naître, afin qu’un jour prochain, dans ce petit pays redevenu libre et beau, un peuple sente, à en pleurer d’émotion, la joie et la grandeur de vivre. »
Lionel Groulx, 12 février 1936.
SPIP | | Plan du site | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0