Mission et plan d’action

Voici la mission et le plan d’action 2018-2019-2020 de la Fondation Lionel-Groulx adopté par le conseil d’administration le 21 septembre 2017. (Voir le plan d’action antérieur).


La mission de la Fondation

Créée par l’historien Lionel Groulx et ses amis en 1956, la Fondation Lionel-Groulx est héritière de sa maison, de sa bibliothèque, de ses archives et de son œuvre intellectuelle et littéraire. La Fondation se reconnaît un devoir de mémoire envers son fondateur.

La mission de la Fondation Lionel-Groulx est d’œuvrer au développement et au rayonnement de la nation québécoise par la promotion de son histoire, de sa langue et de sa culture.

Le plan d’action : quatre objectifs principaux

Le plan d’action 2018-2019-2020 de la Fondation vise l’atteinte des quatre grands objectifs suivants :

1. Promouvoir la connaissance et l’enseignement de l’histoire nationale du Québec et du fait français en Amérique

Depuis 2010, la Fondation Lionel-Groulx a décidé de faire de la promotion de la connaissance et de l’enseignement de l’histoire nationale du Québec et du fait français en Amérique sa priorité. À cette fin, elle a conçu et réalisé, avec divers partenaires, plusieurs actions de promotion de notre histoire nationale, de ses événements majeurs et de ses figures marquantes, notamment les séries de conférences Dix journées qui ont fait le Québec, La piste Amérique : un continent marqué par les francophones, Figures marquantes de notre histoire et Figures marquantes de notre histoire - Montréal, ainsi que le grand projet Le métro, véhicule de notre histoire. Elle a soutenu la tenue de colloques et d’expositions, l’installation de monuments et de plaques commémoratives, la publication de livres et de revues, l’organisation d’événements, telle la Journée nationale des patriotes, qui font avancer la connaissance de notre histoire. Elle a entrepris d’accroître la qualité de l’information sur l’histoire du Québec dans les wikimédias et dans les réseaux sociaux. Elle a hébergé et coordonné la Coalition pour l’histoire et elle a financé ses recherches et ses actions, contribuant à obtenir une réforme en profondeur du programme d’enseignement de l’histoire du Québec et du Canada dans les écoles secondaires, programme approuvé par le ministre de l’Éducation et généralisée à la rentrée scolaire 2017.

Au cours de la période 2018-2019-2020, la Fondation, avec son comité consultatif d’historiens et en collaboration avec des associations, institutions et sociétés qui partagent le même objectif, poursuivra avec vigueur ses efforts en vue de promouvoir la connaissance et l’enseignement de l’histoire nationale du Québec et du fait français en Amérique :

Dans le réseau scolaire

  • En continuant à héberger, à coordonner et à financer la Coalition pour l’histoire jusqu’à l’atteinte des grands objectifs de cette coalition : l’amélioration de la formation disciplinaire des enseignants en histoire ; l’instauration d’un cours obligatoire d’histoire contemporaine du Québec au niveau collégial ; la création de chaires de recherche en histoire du Québec dans les universités.
  • En sensibilisant, par l’entremise de la Coalition pour l’histoire, les partis politiques québécois à l’importance de l’enseignement de l’histoire nationale du Québec et du fait français en Amérique, ainsi qu’à l’importance du développement des connaissances sur cette histoire.
  • En poursuivant son association avec le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) dans la remise chaque année, dans chaque région, des Prix du Mérite en histoire aux élèves du secondaire.
  • En continuant de mener diverses actions ciblées dans le réseau scolaire (telle la diffusion de matériel éducatif) afin d’accroître la connaissance de l’histoire du Québec et de l’Amérique française.

Sur Internet

  • En diffusant sur les réseaux sociaux les contenus sur l’histoire du Québec développés dans les activités de la Fondation, notamment ses grandes séries de conférences télévisées sur les événements majeurs et les figures marquantes de cette histoire.
  • En enrichissant les contenus du portail Internet de la Fondation pour qu’il demeure un site majeur de référence sur l’histoire du Québec, ainsi qu’en assurant la promotion de ce portail dans les médias et les réseaux sociaux.
  • En soutenant la mise en ligne de contenus sur notre histoire nationale sur les portails de certains partenaires de la Fondation, notamment la Coalition pour l’histoire, la Fondation René-Lévesque, la Société du patrimoine politique du Québec, le Bulletin d’histoire politique et la Société historique de Montréal pour l’émission radiophonique Nouveaux regards sur notre histoire.
  • En contribuant au développement de contenus de qualité sur l’histoire du Québec et du fait français en Amérique dans l’encyclopédie Wikipédia, dans Wikisource et dans Wikimédia Commons, ainsi qu’à la formation d’une communauté de partenaires et de bénévoles disposés à travailler concrètement à ces projets.

Dans la société

  • En poursuivant avec ses partenaires la série de conférences publiques, puis télévisées, sur les Figures marquantes de notre histoire, notamment les figures marquantes de l’histoire de la Nouvelle-France.
  • En préparant la publication d’un livre sur les Figures marquantes de notre histoire.
  • En octroyant des bourses de recherche et d’écriture visant à soutenir la rédaction et la publication de biographies de qualité sur les figures marquantes de notre histoire.
  • En mettant en œuvre, de concert avec ses partenaires, la production et la diffusion dans les médias et les réseaux sociaux d’un ensemble de capsules vidéo pour faire connaître à la population les événements majeurs et les figures marquantes de notre histoire, sous le titre générique de Notre grande aventure.
  • En soutenant l’adoption et la réalisation par le gouvernement du Québec des recommandations issues des États généraux sur les commémorations historiques tenus en 2016 par le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ).
  • En commanditant chaque année la Journée nationale des patriotes.
  • En appuyant la tenue de colloques et d’expositions, l’installation de monuments et de plaques commémoratives, la publication de livres et de revues, la diffusion de contenus dans les médias et l’organisation d’événements qui font avancer la connaissance de l’histoire du Québec.

2. Promouvoir la langue française

La promotion de la langue française constitue un élément majeur de l’œuvre de Lionel Groulx que la Fondation Lionel-Groulx a repris à son compte au cours des dernières années. Dans le présent contexte préoccupant d’anglicisation et de dévalorisation du français dans l’esprit de nombre de jeunes Québécoises et Québécois, cet objectif conserve toute sa pertinence.

Aussi, pendant la période 2018-2019-2020, la Fondation accroîtra ses efforts de promotion de la langue française :

  • En menant, de concert avec des partenaires publics et privés et en y associant des personnalités jouissant d’une notoriété et d’une crédibilité auprès de la jeunesse québécoise, une campagne médiatique de promotion de la langue française s’adressant aux 18-35 ans. Au moyen de courtes capsules vidéo diffusées à la télévision et dans les réseaux sociaux, cette campagne visera à insuffler chez les jeunes un sentiment de fierté d’appartenance à la francophonie en mettant l’accent sur les réussites du français, langue de culture, de communication et d’intégration.
  • En étant membre de la coalition Partenaires pour un Québec français (PQF) et en soutenant ses actions visant la défense et le renforcement de la Charte de la langue française.
  • En appuyant le Mouvement Québec français (MQF) et l’Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF).

3. Contribuer au rayonnement de la culture québécoise

Depuis plus de 20 ans maintenant, la Fondation Lionel-Groulx apporte une contribution, modeste mais spécifique, au rayonnement de la culture québécoise en remettant chaque année le prix Jean-Éthier-Blais, doté d’une bourse de 3 000 $, au meilleur essai littéraire québécois. Ce prix est financé par une donation testamentaire de Jean Éthier-Blais.

Au cours de la période 2018-2019-2020, la Fondation poursuivra cette contribution :

  • En remettant chaque année le prix Jean-Éthier-Blais.
  • En menant chaque année une opération de valorisation de ce prix auprès des éditeurs, des libraires et des médias.

4. Assurer le financement à long terme de notre mission et de nos objectifs

Depuis 2010, la Fondation Lionel-Groulx a investi des ressources financières considérables pour poursuivre sa mission et mener à bien les activités qui en découlent. Malgré le soutien remarquable de ses partenaires et de ses membres associés, la Fondation ne dispose toujours pas des ressources adéquates pour assumer sa mission à long terme.

Pendant la période 2018-2019-2020, la Fondation visera à assurer à long terme le financement de sa mission et de ses objectifs :

  • En augmentant le nombre et les contributions des membres de la Compagnie des cinq cents associés.
  • En fidélisant ses grands partenaires (Québecor, Mouvement Desjardins, Fondation J.A. DeSève, Fonds de solidarité FTQ, Fondaction CSN).
  • En établissant de nouveaux partenariats avec des sociétés qui partagent les objectifs de la Fondation.
  • En obtenant des pouvoirs publics un soutien financier institutionnel significatif et récurrent.

Nous joindre :

261, avenue Bloomfield
Outremont (Québec) H2V 3R6
Téléphone : 514 271-4759
Courriel : Cliquez ici

Nous suivre :

Actualité de l'histoire

Commander le livre L'Autre 150e

Le métro, véhicule de notre histoire

Figures marquantes de notre histoire

Dix journées qui ont fait le Québec